Anniversaire des 76 ans du Pdci-Rda : les 6 conditions de Bédié pour revenir au pouvoir. Plusieurs militants décorés

Lecteur Audio

Par respect de la mémoire des militants tués et de la douleur de ceux qui portent encore les séquelles de la violente répression que le régime Ouattara a infligé à l’opposition lors des manifestations de contestation de la candidature de Ouattara pour un troisième mandat anticonstitutionnel à l’élection présidentielle de 2015.Henri Konan Bédié le président du Pdci-Rda, et les siens ont célébré le 76e anniversaire du parti dans le recueillement et le sobriété.

Devant une poignée de militants venus spécialement d’Abidjan et ceux de la région de l’Iffou, la commémoration s’est déroulée à Daoukro, où le président Bédié a circonscrit son discours à la marche de son parti. L’ancien tire une certaine fierté du dynamisme de la formation politique fondée il y a 76 ans, le 9 avril 196, par Félix Houphouët-Boigny et ses camarades de l’époque.

« 10 Avril 2021, 09 Avril 2022, notre parti le PDCI– RDA a un an de plus ; oui le PDCI-RDA a 76 ans ! Étonnant rebondissement, comme un don du Ciel, notre vieux parti est encore plus jeune que jamais. Moins de deux Années seulement après la dernière crise de l’élection présidentielle (d’Octobre 2020) que nous avons subie et qui nous a aussi laissé son lot de traumatismes, le PDCI-RDA, grâce à votre détermination, a résisté comme un roc aux vents contraires. Le PDCI-RDA n’a pris aucune ride et il est encore plus solide que jamais. Les épreuves nous ont forgés et nous avons ensemble renforcé les fondements de la vision que j’avais déclinée devant vous lors de la célébration du 75ième anniversaire à Abidjan. Je me réjouis des premiers résultats qui me parviennent sur les actions novatrices engagées par toutes les nouvelles structures que nous avons mises en place. » S’est félicité l’ancien président ivoirien de 1993 à 1999. Selon lui, le Pdci-Rda n’a pas d’autre choix que de revenir au pouvoir. Mais ce retour aux affaires « en 2025 », n’est pas sans conditions. Elles sont six.

Henri Konan Bédié, brandissant les Actes de la Commémoration des 75 ans du PDCI-RDA

« Cette victoire dont nous parlons tant sera possible à plusieurs conditions : Premièrement, mettre en avant d’abord, dans toutes nos actions, les intérêts du parti avant nos intérêts personnels ou ceux d’un clan interne quel qu’il soit ; Deuxièmement, privilégier, comme je l’ai plusieurs fois conseillé à plusieurs cadres du parti, l’esprit d’équipe au détriment des performances individuelles ; Troisièmement, agir au plus proche des militants et militantes pour être à leur écoute permanente, les informer et les sensibiliser ; Quatrièmement, accroître le nombre de nos militants et militantes en les encadrant pour leurs inscriptions sur les listes électorales ; Cinquièmement, anticiper sur les défis pour proposer des solutions adéquates au bénéfice de notre victoire ; Sixièmement, remporter la majorité des sièges aux prochaines élections locales  de 2023. » A énuméré le président Henri Konan Bédié depuis Daoukro son village natal, ce samedi 9 avril 2022, devant un parterre de personnalités composé d’anciens ministres, vice-président et de Secrétaires exécutifs dont le titulaire du poste Maurice Kacou Guikahué.

Mais avant, ouvrant la cérémonie, Eric N’koumo Mobio président du comité d’organisation a rendu des hommages aux militants, il s’est réjoui du rassemblement commémorant le 76e anniversaire du Pdci-Rda, « malgré le deuil qui frappe le parti ». En effet, le Pdci-Rda est en deuil par le décès de plusieurs de ces cadres dont certains ne sont pas encore inhumés. Il a souhaité le traditionnel « joyeux anniversaire » aux militants.

Cette cérémonie de commémoration des 76 ans du Pdci-Rda a été aussi l’occasion pour Maurice Kacou Guikahué Secrétaire exécutif de ce parti, de rendre un vibrant hommage aux militants. Le numéro 2 du Pdci-Rda a salué le leadership du président Henri Konan Bédié grâce à qui le Pdci-Rda est debout malgré les violences que ce parti et ses militants ont subit ces dernières années.

Avant de procéder à la remise officielle, des Actes de la commémoration des 75 ans du Pdci-Rda célébrée l’année dernière. C’est un ouvrage contenant la synthèse des réflexions issues du Colloque organisé autour de huit ateliers, un condensé des plans d’actions et programmes d’activités associés élaboré dans la perspective des futurs combats politiques.

Rappelons que les résultats de ce colloque avaient été restitués par le président du comité scientifique, l’ancien ministre Ezan Akélé. Le Pdci-Rda a profité pour honorer certains de ses militants. Au nom du président Henri Konan Bédié Grand maître de l’Ordre du Bélier, 24 militants ont été décorés dans l’ordre de Commandeur du Bélier et 5 autres au grade d’officier du parti. Parmi ces militants quelques uns, dont Narcisse Ndri , alors Directeur de cabinet du président Bédié, ont fait la prison dans la foulée des manifestations contre la candidature pour un troisième mandat anticonstitutionnel d’Alassane Ouattara, lors de l’élection présidentielle de 2020. C’est d’ailleurs lui, Ndri Narcisse, président du Comité de surveillance, qui a exprimé la gratitude des récipiendaires.

Ce samedi 9 avril à Daoukro, les lampions se sont éteints sur le recueillement marquant les 76 ans du Pdci-Rda, avec les vœux du président de ce parti, « Pour l’année nouvelle qui commence pour notre grand parti le PDCI-RDA, je veux simplement vous encourager à continuer à agir ensemble en gardant la FOI qu’à force d’actions concertées et engagées dans l’esprit d’équipe, avec détermination en capitalisant les potentialités dont nous disposons, nous pouvons réussir ; et nous allons réussir !Je souhaite joyeux anniversaire  augure ».

Denzel Bereby

Envoyé spécial à Daoukro

Akondanews.net

Votez ce post
Partager:

Laisser un commentaire