RDC : Le Premier ministre Jean Michel Sama Lokonde donne ses raisons de sa bourde au sommet de la Francophonie

Lecteur Audio

Le Premier ministre congolais Jean Michel Sama Lokonde Kyenge, représentant du chef de l’état congolais au XVIIIème sommet de la francophonie qui s’est tenue à Djerba en Tunisie du 19 au 20 novembre 2022, a donné les raisons pour lesquelles il a refusé de figurer dans la photo officielle de clôture de ces assises, aux côtés du Président rwandais Paul Kagamé

« Je n’ai pas voulu apparaitre sur la photo de famille pour adresser un message fort à la francophonie, premièrement ; montrer sa désapprobation  sur la situation sécuritaire que traverse la partie Est de la République Démocratique du Congo suite à l’avancée des troupes du M23  sous la bénédiction du Rwanda », a-t-il expliqué

Et d’ajouter, que c’est une façon d’exprimer sa solidarité aux milliers de personnes qui vivent le désastre aux yeux de plusieurs structures régionaux et la communauté internationale qui s’impliquent d’une manière hypocrite dans la recherche de la paix en RDC.

Pour rappel, Mme Louise Mushiki Wabo, de nationalité rwandaise a été réélue par les chefs d’état  et gouvernements pour un mandat de quatre ans à la tête de l’Organisation International de la francophonie (OIF) qui regroupe 88 états et 54 gouvernements ,7 membres associés  mais aussi 27 observateurs et un nouveau rendez-vous a été pris pour paris.

Raphael LUMOO (Correspondant)

Akondanews.net

Votez ce post
Partager:

Laisser un commentaire