Kenya : Uhuru Kenyatta en visite à la « Maison Blanche » et sommé de pratiquer la bonne gestion financière

Lecteur Audio

Nairobi, le 15 octobre 2021- Le président kényan a été reçu par son homologue américain Joe Biden, jeudi 14 octobre, à Washington. Il est le premier chef d’État africain reçu par le président des États-Unis depuis son investiture en janvier 2021.

Ce sont deux anciennes connaissances qui se sont rencontrées le jeudi 14 octobre dernier à la « Maison Blanche ». Connus au moment où Uhuru Kenyatta était déjà président du Kenya et Joe Biden vice-président de Barack Obama, ce sont donc presque en vieux amis qu’ils se sont retrouvés à la « Maison Blanche ».

Au-delà du président kényan, c’est à toute l’Afrique que s’adresse Joe Biden lorsqu’il annonce que les États-Unis vont faire don de 17 millions de doses du vaccin Janssen à l’Union africaine, en plus des 50 millions de doses déjà envoyées à l’organisation.

En revanche, s’adressant particulièrement à son hôte du jour, Joe Biden n’a pas manqué d’évoquer la question de la bonne gestion des ressources financières du pays quant on sait que le président kenyan et des membres de sa famille quelques jours auparavant avaient été épinglés dans l’affaire des « Pandora Papers » ont mis en cause la famille du président kényan.

Evoquant successivement les questions économiques et commerciales, les deux présidents ont également abordé Celui-ci veut bien parler d’économie, mais plutôt en matière commerciale l’accord de libre-échange entre les deux pays, lequel accord qui atteindra son échéance en 2025et dont la renégociation est au point mort, permet d’exempter les produits kényans de droits de douane.

Toutefois, un sujet moins fâcheux a trouvé consensus entre les deux « vieux » amis, notamment  celui de la sécurité et de la lutte contre le terrorisme dans la corne de l’Afrique.

Il faut rappeler que la corne de l’Afrique vit au rythme de l’instabilité et des assauts terroristes contre les Etats qui peinent à juguler cette menace qui évolue de façon asymétrique avec les shebabs en Somalie.

Raphael LUMOO

Akondanews.net

4.5/5 - (2 votes)
Partager:

Laisser un commentaire