Une Flamme Décime Plusieurs Centaines de Maisons à Bukavu

Lecteur Audio
Getting your Trinity Audio player ready...

La ville de Bukavu a vécu une soirée tragique le dimanche 09 juin 2024, avec un incendie dévastateur qui a détruit des centaines de maisons dans les quartiers de Nyamugo et Nkafu. Cet incident a entraîné des pertes humaines et matérielles considérables.

Détails de l’Incident

Selon Mr. Hypocrite Marume, président de la société civile de la commune de Kadutu, une équipe est actuellement sur le terrain pour identifier les responsables des ménages touchés par cette catastrophe. « Une équipe est sur place pour identifier les responsables des ménages. Après identification des familles, nous pourrons établir un bilan définitif. À Nkafu, deux maisons ont été détruites par les flammes, c’est là, malheureusement, que les quatre décès ont eu lieu. La protection civile n’a aucun outil de travail et se limite à identifier les victimes », a-t-il déclaré.

Impact et Réactions

La même nuit, plusieurs centaines de maisons ont été totalement calcinées par le feu, dont l’origine reste encore inconnue. Le chef de quartier Nyamugo, Mr. Ngolombe Kininga, a souligné la gravité de la situation et l’urgence de trouver des solutions pour prévenir de tels drames à l’avenir.

Les incendies de maisons sont malheureusement fréquents à Bukavu, une ville qui compte environ 1 625 785 habitants répartis dans trois communes : Ibanda, Bagira et Kadutu. Ces incidents mettent en lumière l’urgence d’une action concertée pour protéger les communautés les plus vulnérables et garantir leur sécurité résidentielle en respectant les normes urbanistiques.

Conclusion

Cet événement tragique appelle à une réflexion sérieuse sur les mesures de prévention des incendies et sur l’amélioration des infrastructures de protection civile à Bukavu. La communauté et les autorités locales doivent travailler ensemble pour renforcer la sécurité et prévenir de futures catastrophes.

LUMOO Raphaël

Akondanews.net

Laisser un commentaire

Traduire»