Côte d’Ivoire / 8e édition du Grand Prix Life Builders: La Grande messe de l’excellence et du mérite a tenu toutes ses promesses

Lecteur Audio

Lieu de prestige ayant accueilli les plus grandes sommités de ce monde, l’hôtel Président de la capitale politique et administrative ivoirienne a déroulé le tapis rouge, le samedi dernier, à la cuvée 2022 du Grand Prix Life Builders.

La crème des dirigeants de collectivités, des Chefs d’entreprises et leaders d’organisations de la société civile qui ont excellé dans les arcanes du développement durable étaient à l’honneur, à cette célébration panafricaine du mérite. C’est devant des illustres personnalités et des invités triées sur le volet qu’ils ont reçu leurs distinctions, marques de leur immense contribution au progrès des communautés et au développement de l’Afrique.

Dans son allocution, Sylvain N’guessan, le président de l’Organisation Panafricaine Life Builders, a donné les raisons de l’institution de cette cérémonie de distinction. «Nous nous étions retrouvés à Bamako en 2012 pour raviver la flamme panafricaine que les pères fondateurs de nos pays avaient allumée au bord du fleuve Djoliba. A cette occasion, nous avions fait le constat que 50 ans après les indépendances, notre continent est confronté à de nouveaux défis. Notamment, en ce qui concerne l’avenir de la jeunesse. Nos jeunes meurent dans la mer ou dans le désert, ils s’adonnent à toutes sortes de pratiques déshonorantes. A Bamako nous avions identifié l’une des causes de ces errements : il s’agit du manque de modèles. Il fallait que nos jeunes aient des modèles. Il faut que nos jeunes aient des repères pour marcher dans leurs pas. Alors, nous avions lancé cette initiative pour célébrer les icones africaines, toutes ces personnalités, ces organisations et ces entreprises qui, au quotidien, œuvrent pour le développement de nos communautés. ».

Ce sont Quatorze icones qui ont été distinguées lors de cette édition des oscars de Life Builders. Il s’agit de Cissé Sindou, président du Conseil régional du Folon (Grand prix des Collectivités, meilleur manager de région), Maniga Gba Jean, maire de Biankouma (Grand prix des Collectivités, meilleur manager de commune), Sanogo Moustapha, PDG de Al Sanogo (Grand prix du meilleur manager, Secteur de l’immobilier), Coulibaly Amadou dit Arnaud, PDG de la SEAFEM (Grand prix du manager citoyen), Fédé Diakité, président de la Mutuelle pour le développement d’Ahibé-koffikro (Grand prix du meilleur manager de mutuelle de développement), Cissé Yaya, PDG de l’Entreprise de Transport Cissé et Partenaires (Grand prix, Secteur des transports), Marie-Laure Adom, Directrice générale de AMS Entreprises (Grand prix de la meilleur entreprise immobilière de Construction et de Conseil), Koné Doumbia Assata, PCA de l’Entreprise coopérative des agriculteurs de Méagui (Grand prix, Secteur agricole), Isaac Tchéré, Directeur général de Philadelphie Immobilier (Grand prix de la meilleure entreprise innovante, Secteur de l’immobilier), Coulibaly Amadou, président du Haut patronat des entreprises de boulangerie et de pâtisserie de Côte d’Ivoire (Grand prix, Secteur commerce et distribution), Achille Koukou, Co-fondateur de TG Master University (Grand prix, Secteur éducation et formation), Badini Issouf, PDG de Youl Energy (Grand prix, Secteur énergie), Simporé Ismaël, Directeur général de Simportrans international (Grand prix, Secteur Import/Export).
Recevant leurs trophées, les lauréats heureux et fiers de cette reconnaissance de leur contribution à la résilience de l’Afrique, ont partagé les secrets de leurs success stories avec l’assistance. « L’entrepreneuriat, c’est la volonté, c’est la persévérance. Autrement dit, il s’agit de ne jamais abandonner une vision qu’on a», a fait savoir Cissé Sindou, Président du Conseil régional du Folon et PCA de la SMB, Grand prix du meilleur manager de région.

Quand Coulibaly Amadou dit Arnaud, le PDG de la SEAFEM et récipiendaire du Grand Prix du Manager citoyen exprimait sa reconnaissance aux personnes qui l’ont soutenu dans sa entrepreneuriale. « Je voudrais remercier les organisateurs de ce prix. C’est une reconnaissance pour le travail déjà abattu. Ce prix m’encourage et me permet de continuer sur l’élan que j’ai déjà pris. Je dédie ce prix à mes défunts parents, à mon épouse qui m’a toujours soutenu et à la population de Sinématiali qui m’a adopté. Je ne saurais célébrer cette récompense sans remercier, également, le ministre Fidèle Sarassoro, le Directeur de Cabinet du Président de la République», a-t-il déclaré.
Pour sa part, Issac Tchéré, le Directeur général de Philadelphie Immobilier, a invité les jeunes à se mettre au travail.‹‹Je dédie ce prix à toute mon équipe qui a travaillé d’arrache-pied pour que Philadelphie Immobilier soit distingué, aujourd’hui. Ce laurier va nous booster et nous motiver à déployer tous les plans que nous avons conçus. C’est cette stratégie qui nous permettra de demeurer parmi les meilleurs et glaner d’autres prix. Toute œuvre qui se veut pérenne doit être exempt de la facilité. Seul le travail satisfait l’âme de l’être humain. J’encourage, donc, les jeunes à travailler, à avoir de l’ambition et à mettre en œuvre leurs projets. C’est ce que je fais avec mon entreprise dans l’aménagement foncier, la construction et les routes. Nous mettons l’accent sur l’innovation. C’est ce qui nous a valu ce prix. Nous proposons des services différents de ceux des autres. Il y a eu beaucoup de choses dans l’immobilier. Aujourd’hui, pour avoir une part de marché, il faut faire ce que les autres ne font pas››, a-t-il précisé.

Notons qu’en marge de cette 8 ème édition du Grand Prix Life Builders, s’est tenue la 1ere édition de l’Université Africaine de l’Entrepreneuriat. Cette dernière a permis à plus de 500 jeunes de bénéficier des conseils entrepreneuriaux de plusieurs managers chevronnés. Cette initiative de l’Organisation Panafricaine Life Builders a pour vocation de doter l’Afrique d’une nouvelle génération de bâtisseurs.

Serge Kpan (Correspondant)

Akondanews.net

Votez ce post
Partager:

Laisser un commentaire