Coopération bilatérale : L’Espagne et le Cameroun intensifient la recherche universitaire

Lecteur Audio

Le sujet était au centre d’une rencontre entre le Ministre d’État , ministre de l’enseignement supérieur, le professeur Jacques Fame NDONGO, et Son Excellence Ignacio Garcia LUMBRERAS, Ambassadeur du Royaume d’Espagne au Cameroun . Outre les opportunités à saisir, les deux personnalités sont convenus de la mise en œuvre d’un cadre de travail approprié.

Réunies dans l’enceinte du 𝑪𝒆𝒏𝒕𝒓𝒆 𝑵𝒂𝒕𝒊𝒐𝒏𝒂𝒍 𝒅𝒆 𝑺𝒖𝒑𝒆𝒓𝒗𝒊𝒔𝒊𝒐𝒏 𝒅𝒖 𝑹𝒆́𝒔𝒆𝒂𝒖 𝑰𝒏𝒕𝒆𝒓𝒖𝒏𝒊𝒗𝒆𝒓𝒔𝒊𝒕𝒂𝒊𝒓𝒆 𝒅𝒖 𝑪𝒂𝒎𝒆𝒓𝒐𝒖𝒏 𝒆𝒕 𝒅𝒆 𝑫𝒆́𝒗𝒆𝒍𝒐𝒑𝒑𝒆𝒎𝒆𝒏𝒕 𝒅𝒖 𝑵𝒖𝒎𝒆́𝒓𝒊𝒒𝒖𝒆 𝑼𝒏𝒊𝒗𝒆𝒓𝒔𝒊𝒕𝒂𝒊𝒓𝒆 en date du 16 décembre 2022, les deux parties ont échangé sur un projet de Mémorandum d’Entente initié par l’Espagne. L’initiative envisage de promouvoir la recherche, de favoriser l’échange d’expérience et de consolider les partenariats interuniversitaires. Occasion pour le ministre d’Etat ministre de l’enseignement supérieur de présenter la vision du système universitaire camerounais, qui se propose d’être plus compétitif en se hissant aux premières loges des Universités continentales, voire mondiales. Une ambition que le professeur Jacques FAME NDONGO trouve atteignable avec le concours de tous les pays amis et des partenaires internationaux au rang desquels, l’Espagne. Une ambition aussi, qui se frotte à la réalité du terrain qui est celle du médiocre classement des universités camerounaises au niveau continental et par ailleurs à l’échelle mondiale. Par exemple, dans le classement 2022 des meilleures universités du monde selon « US News & World Report » l’Université de Yaoundé I est 31ème sur 66 universités africaines bien que le Cameroun soit le seul pays francophone d’Afrique subsaharienne à y figurer. Toute chose qui montre qu’il y a encore du travail à faire dans l’optique d’atteindre les objectifs escomptés.

L’espagne et le Cameroun conviennent ainsi de la mise sur pied d’un groupe de travail technique. Une instance constituée des représentants des ministères camerounais et espagnol en charge de l’enseignement supérieur, avec pour mission en plus de revisiter le projet de Mémorandum d’Entente, de s’appesantir sur les différents axes de la coopération universitaire entre les deux pays.

Consolidation des acquis d’une vieille coopération

Cette première rencontre entre les deux personnalités a aussi été une occasion de consolider les bonnes relations académiques et heuristiques qui existent entre Yaoundé et Madrid. Une coopération universitaire régie par la Convention de Coopération Scientifique et Culturelle, signée à Yaoundé le 27 mai 1988, ainsi que plusieurs accords entre certaines Universités camerounaises et espagnoles.

Dans son propos, Son Excellence Ignacio Garcia LUMBRERAS, Ambassadeur du Royaume d’Espagne nouvellement accrédité au Cameroun a salué l’hospitalité de son nouveau pays de fonction, tant admirée dans son pays d’origine l’Espagne. Il a également apprécié l’important taux d’apprentissage de la langue et de la culture espagnoles en Afrique, avec au premier rang, le Cameroun dont le nombre d’apprenants se chiffre à près de 400 000 chaque année. Le diplomate n’a pas manqué d’évoquer la question de la facilitation des procédures de délivrance des équivalences, ainsi que l’allègement des modalités d’obtention des visas, notamment dans le cadre des bourses et de la mobilité académique. Le 29 septembre dernier déjà, le patron de la diplomatie espagnole au Cameroun annonçait une collaboration multisectorielle entre son pays et le Cameroun lors d’une audience avec le ministre des Finances Louis Paul MOTAZE.

D’un ton convivial , le Ministre d’Etat, Ministre de l’Enseignement Supérieur, le professeur Jacques Fame NDONGO a souhaité à l’Ambassadeur du Royaume d’Espagne une chaleureuse bienvenue et un agréable séjour en terre camerounaise émettant le voeu que la coopération bilatérale entre les deux pays soit fructueuse. Précisons que la coopération hispano-camerounaise couvre de nombreux domaines d’activités.

Yves Modeste Ngue

Akondanews.net

1/5 - (1 vote)
Partager:

Laisser un commentaire