Volley-ball dames: Les lionnes du Cameroun championnes d’Afrique de Volley-ball de retour de Kigali

Lecteur Audio

Les volleyeuses Camerounaises viennent de remporter au Kenya, leur troisième sacre consécutif au niveau continental grâce au travail et à la discipline du groupe.

Christelle Nana et ses coéquipières de la sélection nationale de Volley-ball dames restent aux yeux des camerounais des exemples de patriotisme. Comme des soldats et sans chantages, elles ont honoré à Kigali la mère patrie en remportant pour la troisième fois consécutive leur sacre continental.

Essentiellement concentrées sur leur objectif, en dépit des conditions difficiles de travail ou de stage, les championnes d’Afrique de Volley-ball ont réussi à imposer leur mental et leur professionnalisme à Kigali.

Sans eau minérale, sans primes olympiques, sans promesses  et primes de motivation, les filles ont cru en elles au point de battre par trois fois, le même adversaire en finale. Comme en 2017 et en 2019, le Kenya est encore tombé en 2021 sous les griffes des lionnes du volley-ball.

Le dynamisme du président de la fédération Julien Serges Abouem avec sa politique de « refondation » traduit la victoire des « lionnes » et met en lumière la bonne santé de la discipline qui de plus en plus fait parler d’elle au Cameroun.

Comme  de coutume dans le pays, le temps est arrivé pour les opportunistes de se servir de ce succès alors même qu’ils n’ont été ni en amont ni en aval du résultat qui unit tout le monde. La politique cherchera certainement  à sauver l’honneur, mais il faudra penser à récompenser les lionnes du volley-ball qui méritent d’être honorées en premier avant de tomber dans les oubliettes.

Revenus au pays, les championnes d’Afrique, ont été accueillies dans une liesse populaire comme on l’a souvent vu avec les vainqueurs du football.

Yves Modeste NGUE

3/5 - (1 vote)
Partager:

Laisser un commentaire