Visite du chef de la diplomatie algérienne à Niamey : Les deux pays déterminés à fructifier leurs relations pour faire face aux défis communs et régionaux

Lecteur Audio

NIAMEY, 06 septembre 2021 – Le Ministre algérien des Affaires Etrangères, M. Ramtane Lamamra a conduit, du 05 au 06 septembre 2021, une visite de travail à Niamey au Niger, où il a rencontré le Président Mohamed Bazoum et le Premier Ministre Ouhoumoudou Mahamadou, avant de co-présider une séance de travail avec son homologue nigérien Massoudou Hassoumi.

Au sortir de l’entretien avec le Chef de l’Etat nigérien au soir du dimanche 05 septembre, le chef de la diplomatie algérienne a décliné l’objet de sa visite de travail au Niger : revivifier la coopération entre les deux pays à tous les niveaux, aussi bien bilatéral que multilatéral. « Il s’agit principalement, a-t-il dit, des questions d’amitié et d’intérêts entre l’Algérie et le Niger, mais aussi les questions sous régionales et internationales d’intérêts communs pour les deux pays ».

« Sur toutes ces questions, nous avons réitéré notre détermination commune à travailler ensemble à l’exemplarité du partenariat et de la  relation entre nos deux pays frères, voisins partageant une communauté d’espérance et d’expériences », a déclaré le Chef de la diplomatie algérienne.  

Et à la fin de la séance de travail qui a regroupé les deux délégations ce lundi 6 septembre 2021 autour du Ministre algérien aux Affaires Etrangères, M. Ramtane Lamamra, et son homologue nigérien Hassoumi Massoudou, les deux pays ont réaffirmé « leur détermination à forger un partenariat sous régional viable au service  des peuples de la Région en vue de promouvoir une coopération Sud-Sud pragmatique et solidaire ». 

En effet, selon le communiqué ayant sanctionné la fin des travaux, la rencontre a permis aux deux délégations de “faire un examen exhaustif” des questions de coopération bilatérale, notamment celles relatives à la défense et la sécurité, à la migration, à l’énergie et au pétrole, et à la formation professionnelle.

« Un  échange de vues sur les questions  régionales  et internationales  d’intérêt commun  a également  eu  lieu, au cours  duquel  les Chefs des deux délégations ont souligné la nécessité de travailler  ensemble  pour préserver la paix  et la stabilité et promouvoir le développement  en Afrique  en général  et dans  la sous-région en particulier », rapporte le communiqué conjoint.

De façon détaillée, rapporte-t-on, les deux Chefs de diplomatie ont  salué, sur le plan de la sécurité et de la défense, «  l’exemplarité de la coopération  prévalant  dans ce  domaine ».   Dans ce cadre, souligne-t-on,  les deux pays ont tenu une réunion de leur Commission mixte militaire bilatérale du 24 au 26 Août en Algérie.

S’agissant de la gestion du flux migratoire, les deux pays ont convenu  d’examiner la situation des migrants nigériens travaillant en Algérie dans le cadre  des consultations  prochaines  qui auront lieu entre les deux ministres  en charge de l’Intérieur.

Selon toujours le communiqué final, les deux parties ont convenu  d’approfondir  les consultations  sur les  questions  du pétrole et de l’énergie, notamment  le projet de Gazoduc transsaharien « lors de la prochaine  visite  du Ministre algérien  de l’Energie et des Mines au Niger d’ici la fin du mois de septembre ».

Cette visite du Chef de la diplomatie algérienne à Niamey, rappelle-t-on, fait suite à la visite de travail effectuée en Algérie par le Président de la République du Niger, Mohamed Bazoum, du 12 au 14 juillet 2021 au cours de laquelle le dirigeant nigérien et son homologue algérien Abdelmadjid Tebboune ont annoncé la réouverture de la frontière terrestre entre les deux pays restée longtemps fermée. C’est le point de relance d’une relation bilatérale qui tournait au ralenti.

L’Algérie, précise-t-on, est le deuxième plus grand voisin du Niger après le Nigeria en termes de longueur de frontière. Les deux territoires voisins sont séparés par quelque 958 km de frontière.

Notons enfin que le diplomate algérien a été reçu en début d’après-midi de ce lundi 6 septembre 2021 par le Premier Ministre Ouhoumoudou Mahamadou.

KPM

Votez ce post
Partager:

Laisser un commentaire