Une histoire africaine

Lecteur Audio

Arrêtons l’hémorragie, disant à nos enfants ce que nos parents n’ont pas su nous dire.

Disons leurs que nous ne sommes pas descendants d’Adam et Ève  et que nous avons plus de 100 milles ans d’histoire.

Disons leurs que les plus grandes civilisations sont l’œuvre de nos dignes ancêtres.

Disons leur que nos ancêtres étaient des grands voyageurs et ont découvert et civilisés les Amériques en premier.

Disons leur que nos ancêtres ont été des génies de créativité scientifiques : qu’ils ont créé LES MATHÉMATIQUES, LA PHYSIQUE, L’ASTRONOMIE, LA MÉDECINE, LES LANGUES ETC…

Que la première représentation mathématique est l’Os d’ISHANGO qui a plus de 20 000 ans et retrouvé au Congo.

Disons leurs que la première université au monde est l’université de Tombouctou au Mali.

Disons leurs que CHARLEMAGNE n’a pas inventé l’école, que des millénaires avant lui, il y avait un système de scolarité mis en place à Kama (Afrique)

Disons à nos enfants que les théorèmes dites de pythagore et Thalles ne sont pas les leurs, qu’ils appartiennent à YAMESSOU 1000 ans avant l’existence de PYTHAGORE.

Que la première Charte des DROITS DE L’HOMME est la CHARTE DE MANDÉ dans l’empire du Mali et que kama ou katiopa n’a jamais connu de prisons avant l’arrivée de l’ordre isephetique.

Disons à nos enfants que l’Afrique n’est pas un continent mais un PAYS, et que nous avons été partagés comme un gâteau lors de la conférence de Berlin en 1885.

Disons à nos enfants que nos ancêtres ont été les fondateurs du MONOTHÉISME, et que nous ne sommes pas une race maudite comme le disent les religions Abrahnamique

Disons leurs que notre Spiritualité n’est pas de la sorcellerie comme on nous l’a imposé de le dire.

Disons à nos enfants que nous avons été chrétiens ou musulmans à cause des RAZZIAS, des VIOLS de l’ESCLAVAGE du code NOIR, et non par RÉVÉLATION ou par l’amour de Dieu ou Allah.

Disons à nos enfants que nous parlons à fortiori les langues comme le français et l’anglais parce que nos ancêtres ont été soumis par les violences les plus inouïes.

Disons à nos enfants que le véritable salut, c’est la CONNAISSANCE, et non la foi aveugle.

Disons à nos enfants que la meilleure façon de se faire respecter est d’être soi-même, de défendre sa culture et connaître son histoire pour ne plus la revivre; car celui qui ignore son histoire est condamné à la revivre.

Nous sommes la continuité de nos ancêtres, nous avons hérité leur ADN, leur Sang, leur Culture et en étant NOUS-MÊMES nous pouvons réaliser tout ce qu’ils ont pu CRÉER.

Il est possible que nous ne vivions pas tous la réalité d’un empire africain si fort, si puissant qu’il imposerait le respect à l’humanité, mais nous pouvons cependant durant notre vie travailler et œuvrer à faire de ce projet une réalité pour une autre génération.

Marcus GARVEY

AKONDANEWS.NET

4/5 - (1 vote)
Partager:

Laisser un commentaire