TOGO : L’OPPOSANT DIMON ORE INTERPELLE

Lecteur Audio

Le président du parti d’opposition Front des Patriotes pour la démocratie, DIMON ORE a été interpellé le 29 Avril dernier à son domicile par des forces de sécurité pour des propos dits injurieux.

Cette interpellation fait suite à une sortie de l’opposant dans la fièvre de la célébration des 61 ans de l’indépendance du Togo le 27 Avril passé.

Atteinte à l’honneur, tentative de troubles aggravés à l’ordre publique et d’outrages envers les représentants de l’autorité publique , sont entre autres les chefs d’accusations pour lesquelles l’ancien ministre est toujours en garde à vue.
« Depuis le 13 janvier 1963, date de l’assassinat crapuleux du père de l’indépendance par les demis soldes de la France- Afrique, le territoire indépendant du Togo est devenu un camp de concentration nazis.» dixit le président du front des patriotes pour la démocratie.
Depuis son interpellation plusieurs voix de l’opposition à l’instar de l’Alliance Nationale pour le Changement de Jean Pierre Fabre et le parti des démocrates de Nicodème Habia s’élèvent pour condamner cet acte et demandent la libération immédiate de Monsieur DIMON ORE.

Noel de SOUZA

Votez ce post
Partager:

Laisser un commentaire