SPORT : Les éléphants olympiques qualifiés pour les quarts de finale des J.O à Miyagi

Lecteur Audio

En faisant match nul (1-1) contre l’Allemagne, ce mercredi, la Côte d’Ivoire a validé son ticket pour les quarts de finale de l’épreuve de football des JO 2020 et termine à la deuxième place du groupe D, derrière le Brésil.

L’équipe olympique de football de la Côte d’Ivoire s’est qualifiée pour la seconde fois de son histoire aux phases des quarts de finale de football des jeux olympiques comme en 2008, en réalisant un match nul (1-1) avec la formation allemande le mercredi 28 juillet au stade de Miyagi, à 400 kilomètres de Tokyo.

Dans une rencontre fortement disputée où la Côte d’Ivoire ne recherchait qu’un seul point pour valider son ticket des quarts de finale, ce sont les ivoiriens qui ont ouvert le score grâce à un but contre son camp de Henrichs (67e) et il a fallu attendre jusqu’à la (73e) pour voir Löwen égaliser pour les Allemands.

En effet, ce sont des ivoiriens en pleine confiance avec un mental d’acier qui jusque là réalisent un parcours impressionnant. En dépit d’une préparation difficile et approximative ils ont battu (2-1) l’Arabie saoudite et fait un match nul vierge contre le Brésil avant de partager une nouvelle fois les points avec l’Allemagne.

Comme on peut le constater, la solide défense des ivoiriens conduite par des indéboulonnables comme Eric Bailly et un impressionnant gardien de but Eliezer Ira Tapé, reste le point fort des jeunes pachydermes qui continuent l’aventure en croisant le fer ce samedi la Rojita qui a aussi réalisé un nul (1-1) face à l’Argentine.

Par ailleurs, Comme la Côte d’Ivoire, l’Egypte, autre représentant du continent africain, a obtenu sa qualification pour les quarts de finale en battant l’Australie sous le score de (2-0).

Tandis que, le troisième représentant de l’Afrique, l’Afrique du Sud, est éliminée pour avoir essuyé, ce mercredi, face au Mexique, sa troisième défaite (0-3) en trois sorties dans le groupe A.

Toutefois, Soualiho  Haïdara et ses poulains sauront-ils maintenir la cadence et s’améliorer davantage pour réussir le pari d’atteindre la phase finale de la compétition ?

Adingra OSSEI

Votez ce post
Partager:

Laisser un commentaire