Sport : Idriss Diallo déclare officiellement sa candidature et présente sa vision pour le football ivoirien

Lecteur Audio

Idriss Diallo a au cours d’une conférence de presse qu’il a animée le jeudi 07 avril, au Sofitel Hôtel Ivoire, déclaré officiellement sa candidature aux élections prochaines à la présidence de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) avec un commando qui aura pour mission de « transformer » le football ivoirien autour de son projet « Rassembler pour développer ».

Prévue pour se tenir le 23 avril prochain à Yamoussoukro, l’élection à la FIF, enregistre outre la candidature officiellement déclarée d’Idriss Diallo, les velléités de candidature de l’ex international ivoirien Didier Drogba et de Sory Diabaté. Lesquels devront convaincre les grands électeurs du football ivoirien que sont, les clubs et les groupements d’intérêts avant la tenue du scrutin du 23 avril 2022.

Idriss Diallo (à gauche) Didier Drogba ( au centre) et Sory Diabaté (à droite)

C’est donc dans une atmosphère tendue et fortement crispée des différents blocs qu’Idriss Diallo a clairement affiché ses intentions pour le football ivoirien qu’il veut « transformer » en rassemblant autour du football ivoirien, une équipe de compétences pluridisciplinaire, issue de toutes les tendances qui s’affrontaient dans un passé récent.

Pour y parvenir  le candidat de la « transformation » au nom de son équipe de campagne composée de 20 membres, a indiqué que « nous nous appuierons sur des projets réalistes et réalisables, parce que nous venons dans un environnement où notre fédération a un déficit de plus de 5 milliards de Fcfa en termes de dettes, or nos ressources connues et identifiées sont de l’ordre de 6 milliards de Fcfa et nos charges sont de l’ordre de 7 milliards de Fcfa, donc nous avons un déficit structurel naturel de 1 milliard de Fcfa ».

En attendant la campagne électorale qui s’ouvrira le 16 avril prochain pour connaitre la vision de Didier Drogba et de Sory Diabaté pour le football ivoirien, le dépôt des candidatures se fera du 07 au 09 avril.

Il faut rappeler que les clubs conformément aux injonctions de la CAF et de la FIFA ont au cours d’une Assemblée générale extraordinaire, le mardi 5 avril dernier, à propos du parrainage, accepté à 4 et sans catégorisation pour chaque candidat, mettant ainsi fin aux polémiques suscité par l’article 47 des textes de la FIF.

Idriss Diallo et son “Commando”

Toutefois, pour Idriss Diallo, en cette journée marquant le début des dépôts des candidatures, il a décliné les 6 axes majeurs de son programme de gouvernance à savoir la bonne gouvernance ; les Assises et le Symposium du Football Ivoirien ; la revalorisation du football local ; la mise en place d’un pool d’investisseurs; le renforcement de la relation avec les autorités en vue de la mise en place d’une stratégie concertée de réalisation et de gestion des infrastructures sportives et la préparation des prochaines échéances internationales que sont la Can 2023, des JO 2024, du Mondial 2026.

Boitenin T.

Akondanews.net

Votez ce post
Partager:

Laisser un commentaire