Soudan / Affrontements meurtriers: La Côte d’Ivoire évacue ses ressortissants

Lecteur Audio
Getting your Trinity Audio player ready...

La Côte d’Ivoire a évacué 47 de ses ressortissants, principalement des étudiants, du Soudan en guerre civile depuis plusieurs jours. L’opération d’évacuation a été menée sur instruction du président Alassane Ouattara et avec l’implication du ministre Kandia Camara.

Les Ivoiriens ont été acheminés en bus jusqu’au Caire, où ils sont pris en charge par l’ambassade de Côte d’Ivoire en attendant leur rapatriement.

Depuis le 15 avril 2023, une guerre civile meurtrière fait rage au Soudan entre l’armée régulière et les forces paramilitaires dirigées par le général Mohamed Hamdane Daglo, surnommé « Hemedti ». Les combats ont eu lieu à Khartoum et dans d’autres localités du pays, faisant des centaines de morts et de blessés, dont une majorité de civils. Face à cette situation, plusieurs pays européens et arabes ont déjà rapatrié leurs ressortissants.

La Côte d’Ivoire a également décidé d’évacuer ses ressortissants du Soudan, conscients des risques encourus par les Ivoiriens en raison des combats en cours. Ainsi, quarante-sept personnes, majoritairement des étudiants dans des écoles islamiques.

Serge Kpan (Correspondant)

Akondanews.net

Votez ce post

Laisser un commentaire

Traduire»