SANTE/SOCIETE : slamer pour lutter contre le cancer du sein

Lecteur Audio

Ce samedi 05 novembre 2022, cinq slameurs dont quatre ivoiriens et une gabonaise ont compéti en utilisant leurs voix, des mots, leurs rythmes et leurs émotions, au cours du concours Slam Rose, organisé par l’ONGHope life, pour faire passer des messages et sensibiliser les jeunes contre le cancer du sein.

lors du concours Slam Rose, qui a eu lieu à Cocody Abidjan.Ce concours est une initiative de l’ONGHope life.

Lutter contre le cancer du sein et le cancer est l’objectif de l’ONGHope life, qui associe l’art, notamment le slam pour atteindre son objectif, perçu par ses membres comme étant une « noble ».

La  cérémonie qui a eu lieu en Abidjan, précisement dans la commune de Cocody, est à sa troisième édition et chaque année, c’est le mois de novembre qui est choisi pour sensibiliser la gente féminine. Selon le coordonnateur, M.Aka, « la sensibilisation doit se faire tous les jours du 1er janvier au 31 décembre. »

Ce sont donc, cinq jeunes (quatre ivoiriens et une gabonaise) dont deux garçons et trois jeunes filles qui sont arrivés en finale après une présélection sur Facebook, en tenant compte du nombre de like, de vues et de partage.

La compétition s’est déroulée en deux phases et le trio qui l’a remporté est composé de :Oxygène, Rebecca et le rossignol. Le vainqueur (Oxygène) à l’état civil Toh bi Tra Anicet étudiant en master 2 de droit privé a raflé de nombreux lots dont une bourse d’étude de 1 million de FCFA. Pour lui, cette cause est importante et permet aux femmes de lutter contre ce mal. Il ajoute « qu’il faut que les femmes aient le bon message et qu’elles se fassent dépister à temps ».

Le slam qui a été utilisé par l’ONGHope life pour sensibiliser les hommes et les femmes contre le cancer du sein, est selon l’organisation par la voix de M.Coulibaly , conseiller à Hope life, « un art engagé qui utilise la parole pour s’exprimer et faire passer des messages forts », de plus, affirme t-il que « qui de mieux que la bouche qui a été nourri au sein peut défendre ce sein qui est attaqué ».

Octobre rose, est un mois de grande sensibilisation pour lutter contre le cancer du sein, mais la sensibilisation doit continuer tous les jours afin d’éradiquer cette maladie de notre société. C’est cette vision que porte l’ONG Hope Life en utilisant le slam comme la meilleure arme pour une bonne lutte.

Lydie M.

www.akondanews.net

Votez ce post
Partager:

Laisser un commentaire