RDC : Une nouvelle épidémie d’Ebola déclarée à Mbandaka

Lecteur Audio

Kinshasa, le 27 avril 2022- La République démocratique du Congo connaît une nouvelle épidémie de la fièvre Ebola. C’est sa quatorzième depuis 1976. L’épidémie actuelle est la sixième depuis 2018 et elle constitue l’événement le plus marquant dans l’histoire d’Ebola de ce vaste pays situé en Afrique centrale. Les précédentes flambées dans la province de l’Équateur remontent à 2020 et 2018, avec respectivement 130 et 54 cas enregistrés.

les activités d’EDS (Enterrement Digne et sécurisé)

Le ministre de la Santé, M. Jean-Jacques Bugani a annoncé dans un communiqué, le 23 avril, qu’un nouveau cas d’Ébola a été détecté à Mbandaka, dans la province de l’Équateur. Il s’agit d’un homme âgé de 31 ans qui était interné à l’hôpital général de référencée Wangata, et qui est décédé au centre de traitement d’Ebola.

Après prélèvements, tant au niveau local où se posait un problème de cartouche, qu’au niveau de l’INRB Kinshasa où les échantillons ont été envoyés , tous les résultats sont positifs. Selon le Ministre de la santé “les activités de riposte sont déjà en cours en RDC”.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a réagi à travers son directeur régional pour l’Afrique. Selon Dr Matshidiso Moeti, «La maladie a pris deux semaines d’avance et nous jouons maintenant du rattrapage. La bonne nouvelle est que les autorités sanitaires de la République démocratique du Congo ont plus d’expérience que quiconque dans le monde pour contrôler rapidement les épidémies d’Ebola ».

Pour rappel, la dixième épidémie de 2018 qui a touché la partie Est de la république Démocratique du Congo a été à la base de plusieurs abus commis à l’égard de membres de la communauté par les agents déployés pour la riposte et dont les victimes n’ont jamais bénéficié de justice ni de réparation.

Raphael MUSENGEZI
Akondanews.net

Votez ce post
Partager:

Laisser un commentaire