RDC : L’UE condamne le bombardement de la centrale hydroélectrique de Rwanguba

Lecteur Audio

Kinshasa, le 18.08.2022

L’Union Européenne a dénoncé avec la dernière énergie le bombardement de la centrale hydroélectrique de Rwanguba, dans le Nord-Kivu, par les terroristes du « Mouvement du 23 Mars » dit M-23. Ce mercredi 17 août 2022, l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN) a, dans un communiqué révélé que l’armée rwandaise sous couvert du M-23 a bombardé le chantier de la centrale hydroélectrique de Rwanguba, dans la province du Nord-Kivu.

Sur tweeter, l’Union Européenne par l’entremise de son Ambassadeur en République Démocratique du Congo a appelé les assaillants à déposer sans délai les armes et à  se retirer des zones qu’ils occupent.

« (…) Nous exprimons notre solidarité à la population congolaise, victime de ces exactions (…) ainsi que tout notre soutien sans faille aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo », Peut-on lire sur les plateformes numériques de l’ambassade de l’UE.

Raphaël LUMOO

Akondanews.net

Votez ce post
Partager:

Laisser un commentaire