RDC : L’artiste révolutionnaire Delcat Idengo condamné à 10 ans de prison

Lecteur Audio

Le verdict du procès opposant l’artiste musicien révolutionnaire Katembo Vinywasiki Delphin alias Idengo; au tribunal militaire garnison de Goma, au Nord-Kivu, a été rendu le vendredi 17 décembre 2021.

Délicat Idengo a été condamné par le tribunal militaire à 10 ans de prison ferme. Beaucoup d’infractions retenues contre lui ont permis au tribunal de rendre son jugement.

L’artiste est condamné pour outrage au chef de l’État Felix Tshisekedi , incitation à s’armer contre l’État congolais;  la démoralisation des troupes militaires des forces armées de la République démocratique du Congo ainsi que les éléments de la police.

Ses avocats promettent interjeter appel à la cour d’appel du Nord-Kivu pour examiner le dossier.

 « Le tribunal militaire de Goma a rendu son jugement opposant le ministère public à l’artiste musicien Katembo Vinywasiki Delphin alias Delcat Idengo. Nous étant qu’avocat de la défense notre position est que nous ne sommes pas d’accord avec le jugement qui a été rendu à ce jour. C’est pour cela que nous avons promis faire appel dans les jours qui suivent, nous allons interjeter appel devant la cour pour qu’elle puisse aussi examiner cette affaire. On peut regretter que le juge se donne ce courage de condamner quelqu’un ; tout simplement il a dénoncé tout ce qui se passe à Beni. Nous estimons que ce n’est pas terminé. A présent c’est un sentiment de désolation », a fait savoir M. Delphin l’un des avocats de Delcat Idengo.

Signalons que l’artiste-musicien est orphelin des massacres de Beni. Depuis, il adopte une posture révolutionnaire dans ses chansons dans lesquelles, il ne manque pas de charger les services de sécurité et les casques bleus de la MONUSCO d’être auteurs des massacres des civils dans les régions de Beni et Irumu.

Raphael LUMOO

Akondanews.net

2/5 - (1 vote)
Partager:

Laisser un commentaire