RDC : La gratuité de l’école entraîne les effectifs pléthoriques dans les salles de classe

Lecteur Audio

Kinshasa, le 08 septembre 2022

Prônée par Félix Tchisekedi Président de la République Démocratique du Congo la gratuité a été l’adjuvant qui a gonflé l’effectif des élèves en RDC. Le constat a été fait lors la rentrée scolaire des classes 2022-2023 qui a tenu sa promesse ce lundi 05 septembre 2022.  

Les effets pervers de la pandémie de la COVID 19 et la grève des enseignants relative à l’amélioration de leurs conditions salariales n’ont pas entamé la détermination des parents d’élèves qui ont pris d’assaut les différents établissements primaires de la capitale pour y inscrire en masse leurs enfants. Les salles de classes des cours élémentaires ont refusé du monde.

Face à la montée drastique du nombre d’élèves qui vacille entre 70 et 80 contrairement à la limite de 55 élèves par classe imposée par l’Etat, les responsables d’établissements appellent le gouvernement à leur venir en aide en construisant d’autres salles de classes. Chose confirmée par Kasilamo Team leader d’une structure investie dans le domaine de l’éducation dans la province du Nord Kivu. « Il est difficile de respecter le quota du gouvernement fixé à 55 élèves. Pour donner à chaque élève la chance d’être inscrit, l’Etat doit construire plusieurs salles de classes », a soutenu notre interlocutrice. 

Raphael LUMOO

Correspondant Akondanews.net

Votez ce post
Partager:

Laisser un commentaire