RDC : Ituri : environ 3 millions de personnes en insécurité alimentaire

Lecteur Audio

Kinshasa, le 4 mars 2022.Des millions de personnes vivent dans une situation humanitaire inquiétante liée à l’activisme des groupes armés. Selon un rapport de l’ONU publié tout récemment, près de 3 millions de personnes sont affectées par cette situation d’insécurité alimentaire, notamment dans le territoire de Djugu. Dans cette région 20% de la population se trouvent en phase d’urgence. La malnutrition sévère aiguë affecte plus de 5.000 enfants de moins de 5 ans.

Camps des deplacés de Bembei à Bunia province de l’Ituri

Le rapport décrit aussi les conditions difficiles endurées par les femmes enceintes dans la même contrée. << Près de 48.000 femmes enceintes risquent d’accoucher en situation de déplacement, s’exposant aux complications qui aggravent la morbidité maternelle et néonatale déjà trop élevée dans cette province >>, souligne le rapport.
Aussi, près de 300 écoles sont détruites à cause de l’insécurité grandissante occasionnée par les mouvements rebelles qui affectent la production agricole de cette population contraintes de vivre en milieu urbaine abandonnant ainsi leurs champs. L’Ituri est donc aujourd’hui l’une des provinces les plus instables du pays sur le plan sécuritaire. Comme le Nord-Kivu, cette province a été placée sous l’état de siège depuis le 6 mai 2021, par le président de la République. L’objectif de cette décision est de mettre un terme à l’activisme des groupes armés dans l’Est du pays.

Raphael LUMOO
Akondanews.net

Votez ce post
Partager:

Laisser un commentaire