RDC : Faute de cotisation, la RDC privée de parole et de vote à la Commission Africaine d’Aviation Civile

Ce vendredi 3 décembre s’est clôturée à Kigali, au Rwanda, la 33e session de la commande africaine de l’aviation civile à Brazzaville. La RDC, représentée par son Ministre des Transports, Voies de communication et de Désenclavement Chérubin Okende, n’a pas pris la parole lors des débats aux grands enjeux du premier au dernier jour. Pis encore, le pays de Félix Tshisekedi n’a pas eu le droit “pour manque de cotisation, de briguer un poste au bureau de CAFAC (Commission Africaine d’Aviation Civile)”.

“Faute de cotisation qu’elle ne paie plus depuis des années, le pays de Félix Tshisekedi a été privé des paroles du premier au dernier jour. Lors des débats aux grands enjeux en plénière, ses experts ont simplement regardé les autres discuter sans parler”, renseigne une source fiable.

Désillusionné d’assister à ce spectacle au goût amer, Chérubin Okende a lancé un appel à la prise de “conscience” nationale afin d’éviter “la honte” au pays en se mettant surtout en ordre de cotisation.

Cette agence spécialisée de l’Union Africaine est chargée des questions d’aviation civile en Afrique, pour faciliter la coopération et la coordination entre les États africains en vue du développement des systèmes de transport aérien intégrés et durables, et favoriser la mise en œuvre des SARP de l’OACI et l’élaboration de règles ainsi que des réglementations harmonisées conformes aux meilleures pratiques internationales de l’aviation civile.

Raphael LUMOO

Akondanews.net

Votez ce post
Partager:

Laisser un commentaire