RDC/ Djugu : Un camp militaire FARDC incendié dans une attaque de CODECO aux groupements Sala et Penyi province de l’Ituri

Lecteur Audio

Kinshasa, le 26 octobre 2021- Une nouvelle attaque des miliciens de la CODECO (Coopérative pour le Développement Économique au Congo) est signalée tôt le matin de ce mardi 26 octobre 2021 dans deux groupements du territoire de Djugu, il s’agit de Sala et Penyi dans la chefferie de Bahema Banywagi, à plus de 20Km à l’Est de Bunia.

Selon le chef de Sala qui a alerté akondanews.net, aucun bilan humain ni matériel n’est encore disponible, mais le camp militaire de la place a été incendié par l’ennemi.

Une position des FARDC à Irumu,axe Kasenyi

« Depuis ce matin autour de 05 heures, il y a eu des attaques dans deux groupements, Sala et Penyi par CODECO, pour l’heure la situation est calme car les militaires ont chassé ces miliciens » témoigne David Tibasima.

La même source ajoute que les habitants de ces deux entités ont trouvé refuge à Mandro, craignant pour leur sécurité.

Une nouvelle non encore confirmée par l’armée.

Il sied de noter que la fraction de la milice CODECO (Coopérative pour le Développement Économique au Congo) de Justin Maki Gbessi alias petit loup de la montagne de la tribu Lendu, a accentué son activisme dans cette région de la province de l’Ituri. Ceci après une offensive contre ses positions dans la périphérie de la ville de Bunia, depuis le début de ce mois d’octobre.

Plusieurs arrestations sont signalées dans leurs rangs dans le cadre de la deuxième phase des opérations en profondeur des FARDC en cette période d’état de siège.

Raphael LUMOO

Akondanews.net

3/5 - (1 vote)
Partager:

Laisser un commentaire