RDC : Début de retrait de la MONUSCO sur le territoire congolais après 20 ans de présence

Lecteur Audio

KINSHASA, le 6 Juillet 2021 : Le Premier Ministre Jean-Michel Sama LOKONGE KYENGE, dans le cadre du processus de retrait progressif de la MONUSCO en RDC, a présidé lundi 5 juillet à Kinshasa la réunion du Groupe de travail conjoint Gouvernement-MONUSCO, mis en place pour cette fin. 

Officiellement en fonction en février 2021 en RDC, la représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU et cheffe de la MONUSCO, Bintou Keita, a salué l’excellent partenariat en vigueur depuis 20ans, entre la Primature et les Nations unies.

« C’est un partenariat extrêmement renforcé entre la Primature et les Nations Unies, y compris la MONUSCO, dans le cadre d’un Groupe de travail conjoint qui a été discuté déjà de longues dates avec le Premier ministre et certains des ministres depuis le 26 avril dernier lorsque le Gouvernement a été mis en place. Nous allons nous organiser pour avoir un forum d’échange, pas juste de partage d’informations, mais des groupes de travail qui sont présentés sur les problématiques qui font partie des priorités de l’action gouvernementale », a fait remarquer Mme Bintou Keita. 

Selon elle, ces groupes lancés le 5 juillet vont suivre les séances de travail et recevoir les travaux des différents groupes de manière à faire régulièrement l’état des lieux, l’état d’avancement sur la mise en œuvre de l’appui de la MONUSCO et des agences des fonds et programme du système des Nations Unies ainsi que la mise en œuvre de l’action gouvernementale.

Pour rappel plusieurs manifestation ont été organisées sur toute l’étendue de la République par les mouvements citoyens dont la LUCHA et le FILIMBI pour réclamer le départ de la MONUSCO, qui du reste à difficilement accompli sa mission de protection civile dans un pays où, des groupes armés continuent à commettre des exactions à l’encontre de la population civile notamment à l’Est de la RDC.

Raphael LUMOO

Votez ce post
Partager:

Laisser un commentaire