RDC : De violents affrontements signalés entre l’armée et la milice CODECO, près de Bunia en province de l’Ituri

Lecteur Audio
Getting your Trinity Audio player ready...

Des détonations d’armes lourdes et légères se sont fait entendre, dès les premières heures de la matinée de ce mercredi 6 octobre 2021, dans la localité de Ngongo, proche de la ville de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri. D’après l’armée, il s’agit d’affrontements contre les miliciens de la fameuse «Coopérative pour le développement au Congo» (CODECO).

Selon le porte-parole de l’armée, joint par akondanews.net, un groupe de miliciens de la CODECO a été surpris par une patrouille de combat de l’armée régulière dans la zone. Ces miliciens voulaient s’attaquer aux différentes positions de l’armée installée dans les localités de Mwanga et Ngongo, à près de vingt (20) kilomètres de la ville sur l’axe Bunia-mahagi, ajoute la même source. Sans en avancer le bilan, le lieutenant Jules Ngongo précise que ces miliciens sont en débandade vers le village de Lipri.

«Ces rebelles qui voulaient s’attaquer à nos positions se sont heurtés à une équipe des patrouilleurs des FARDC. Nos hommes ont riposté et continuent de les pourchasser. Ces miliciens de la CODECO sont en train de fuir nos frappes vers Lipri (…)», a expliqué l’officier.

Ces détonations d’armes lourdes et légères ont causé une certaine panique dans la ville de Bunia et dans les environs. L’armée rassure avoir écarté la menace. Ces combats viennent rappeler que la situation sécuritaire en Ituri demeure volatile, malgré la énième (9em) prorogation de l’état de siège.

Raphaël Lumoo

Akondanews.net

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Traduire»