RDC : Clôture de consultation de NAIROBI sur une note de satisfaction

Lecteur Audio

Kinshasa, le 29 avril 2022- Lancées depuis le 20 avril 2022, Les consultations de Nairobi ont pris fin ce mercredi 27 avril 2022 sous de bons auspices. Toutes les parties prenantes se sont montrées optimistes quant à l’issue heureuse de cette initiative visant le retour de la paix en République démocratique du Congo.

Coprésidé par les gouvernements Congolais et Kenyan, les assises ont connu la participation active des délégués de l’ONU, les USA, de la France, de la Belgique, de l’Angleterre, de l’Afrique, de l’Union Européenne en tant qu’observateurs Internationaux. Le Rwanda, le Burundi, l’Ouganda, la Tanzanie ont participé en leur qualité de membres de la communauté des États de l’Afrique de l’Est à laquelle République Démocratique du Congo a formalisé son entrée en début de mois d’avril 2022.

Selon Mr Aimé Bulonfu joint par Akondanews.net parmi les délégués de deux groupes armés identifiés au compte de  la communauté des Batembo au Nord-Kivu précisément à Masisi, « Nous avons, chacun de nous, pendant les travaux en plénière, expliqué aux participants qui nous écoutaient avec une attention soutenue, le pourquoi de la naissance des groupes armés dans la région de la communauté Tembo et nous avons  également proposé des pistes de solutions pour un rétablissement définitif de la paix dans la région à travers des documents contenant les différentes propositions de la  communauté au Nord-Kivu en général et ceux des groupes armés ont été déposés aux représentants des autorités de la République».

Participant par vidéo-conférence depuis Kinshasa, le président congolais Félix Tshisekedi, a donné des garanties aux représentants des groupes armés à qui il a adressé ses gratitudes pour avoir choisi la voie de la paix. Le chef de l’Etat congolais a appelé ses concitoyens à lui faire confiance, « Vous pouvez compter sur moi » a soutenu Félix Tshisekedi à trois reprises.

Selon Uhuru Kenyata, cofacilitateur de cette première étape des consultations qui ont  a duré cinq jours impliquant une trentaine de groupes armés sur la centaine. Une prochaine rencontre aura lieu dans un futur proche, bien avant le prochain conclave d’évaluation des chefs d’Etat de la communauté de l’Afrique de l’Est programmé vers la fin du mois de mai.

Entre temps, le M23 et les Forces armés de la RDC continuent les hostilités dans le territoire de Rutchuru et les ADF NALU poursuivent le carnage à Beni et Irumu  encore sous état de siège.

Raphael LUMOO

Akondanews.net

Votez ce post
Partager:

Laisser un commentaire