PROCHE ORIENT : Israël toujours sous les roquettes du Hamas

Israël a déployé dans la matinée du jeudi des chars et des blindés le long de la frontière avec la bande de Gaza où les échanges de tirs meurtriers continuent. « Nous continuons à nous préparer  à différents scénarios » a dit le porte parole de l’armée Israël Jonathan Conricus qui précise qu’ « une invasion terrestre est l’un des scénarios ».

Depuis le début du conflit lundi dernier,  ce sont des renforts « massifs » au sein des forces de sécurité dans les villes mixtes où vivent juifs et arabes, théâtres d’émeutes qui ont été ordonnés dont près de 1000 membres de la police des frontières contre le Hamas qui dans la seule journée du jeudi depuis la bande de Gaza a lancé des centaines de roquettes vers Israël.

Très offensif, le Hamas multiplie depuis jeudi les tirs de roquettes vers Israël et soutient-il avoir lancé « sa plus grosse roquette » en direction du deuxième aéroport d’Israël  situé dans le sud en plus des quelques 1750 roquettes lancées depuis Gaza et interceptées par le bouclier antimissile « Dome de Fer ».

A cet effet, les compagnies aériennes American Airlines et United Airlines ont confirmé avoir suspendu leurs vols vers Israël jusqu’au 15 mai prochain.

Par ailleurs, l’armée Israël a pilonné jeudi Gaza et au quatrième jour du conflit ce sont plus de 103 morts dont 27 enfants et 580 personnes blessées qui été enregistrés dans le territoire palestinien autour duquel chars et blindés israéliens ont été positionnés.

En Israël par contre, ce sont sept personnes qui ont té tuées parmi lesquelles un enfant de sept ans ainsi qu’un soldat.

Pour rappel, le conflit a été déclenché par un barrage de roquettes du Hamas tirées vers Israël  en « solidarité » avec les plus de 700 Palestiniens blessés dans les heurts avec la police israélienne sur l’esplanade des Mosquées à Jérusalem-Est palestinien occupé par Israël depuis 1967.

En effet, les heurts sur l’esplanade troisième lieu Saint de l’Islam, sont essentiellement dus aux menaces d’expulsions de familles palestiniennes au profit de colons juifs d’un quartier de la ville sainte et suite à la multiplication des tirs de roquettes par les groupes armés palestiniens, l’armée israélienne a déployé chars et blindés le long de la barrière séparant Israël et l’enclave Palestinienne.

Dans l’attente de la tenue d’une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU sur le conflit Israélo-palestinien prévue le dimanche prochain suite à la demande de la Tunisie, la Norvège et la Chine, l’armée Israël annonce par la voix de son porte parole que le jeudi soir trois roquettes ont été tirées du Liban vers Israël pour s’échouer en mer Méditerranée.

Adingra OSSEI

AKONDANEWS.NET

Votez ce post
Partager:

Laisser un commentaire