Pauvreté au Sénégal : Macky Sall au chevet des couches vulnérables

Lecteur Audio

Le chef de l’Etat sénégalais Macky Sall apporte un secours aux couches vulnérables du pays. Il compte appuyer 542.956 ménages. A cet effet, son gouvernement a décidé d’allouer 43 milliards de francs Cfa aux populations défavorisées. C’est ce mardi que le président Macky Sall a lancé officiellement l’opération au Grand Théâtre National de Dakar, devant un public nombreux.

Est-ce un calcul politique en vue des législatives du 31 juillet prochain ? En tout cas, le président sénégalais Macky Sall a fait comprendre ce mardi que 542.956 ménages recevront chacun 80.000 FCFA via une opération de transfert argent. « Le taux de la pauvreté recule dans notre pays tel que démontré par les résultats de l’enquête harmonisée sur les conditions de vie des ménages » explique le président Macky Sall. A l’en croire, « le taux de pauvreté a connu une baisse de 5 points consolidant de la dernière enquête en cours disponibles en 2012 ». Pour le président MackySall, « appuyer les couches vulnérables demeure un référentiel des politiques d’inclusions » qui, dit-il, visent à construire un système de protection sociale accessible à tous les sénégalais.

Cette pauvreté est en partie due aux difficultés rencontrées par les agriculteurs, du fait de contraintes bioclimatiques défavorables dans de nombreuses régions d’Afrique. S’y ajoute une exploitation de richesses qui ne profite pas à la majorité des africains. Il sied de noter que si l’on veut faire reculer la pauvreté, il faut une garantie d’une protection sociale pour tous les enfants et les autres groupes vulnérables. C’est une nécessité essentielle.

La pauvreté, c’est ne pas avoir assez d’argent pour répondre à ses besoins de base en nourriture, en vêtements et en logement. Toutefois, la pauvreté, c’est, beaucoup plus, que le manque d’argent. Mieux, elle nécessite beaucoup plus d’efforts, surtout en Afrique.

Mapote Gaye

Akondanews.net

Votez ce post
Partager:

Laisser un commentaire