Niger : Le Parlement approuve largement la Déclaration de Politique Générale du Gouvernement

Lecteur Audio

Niamey, 28 mai (ANP) – Le Parlement nigérien a approuvé à une large majorité la Déclaration de Politique Générale du Gouvernement tard dans la nuit du mercredi 26 Mai 2021.

Présentée en début de matinée par le Premier Ministre Ouhoumoudou Mahamadou, cette DPG est articulée autour de sept (7) axes principaux que sont notamment la sécurité et la quiétude sociale ; la Bonne gouvernance et la consolidation des Institutions républicaines ; le Développement du capital humain ; la Modernisation du monde rural ; le Développement des infrastructures économiques ; l’Exploitation des potentialités économiques et la Solidarité et enfin l’inclusion socioéconomique des catégories en situation de vulnérabilité.

Ces axes résument également le programme de gouvernance du Président de la République Bazoum Mohamed appelé Programme de Renaissance Acte III. La DPG, a indiqué le Premier Ministre lors de sa présentation, sera opérationnalisée à travers un Plan de Développement Economique et Social (PDES) couvrant la période 2022-2026.

Elle a été approuvée par les députés après d’intenses débats ayant pris toute la journée du mercredi 26 Mai 2021. C’est par un vote massif des 129 députés présents dans l’hémicycle (ceux de l’opposition n’ayant pas participé au vote) que cette DPG a été adoptée à la grande satisfaction du Premier Ministre et Chef du Gouvernement nigérien, M. OUHOUMOUDOU Mahamadou, selon qui, « l’adoption de cette DPG permet de continuer et de consolider pour le bonheur du peuple nigérien dans son ensemble ».

En ne participant pas au vote après avoir pris part aux débats, les députés de l’Opposition reprochent au régime des faits de détournement des ressources qui sont, par exemple, affectées à la défense avec notamment l’affaire dite du Ministère de la Défense. Dans les secteurs sociaux, ils indiquent que les dépenses ne suivent toujours pas les ressources allouées. Ces secteurs vitaux sont délaissés au profit des dépenses de prestige comme les échangeurs et les immeubles.

M. OUHOUMOUDOU Mahamadou a ensuite promis au peuple nigérien la mise en œuvre adéquate du contenu de la DPG durant les cinq ans à venir, après avoir tenu à remercier l’ensemble des députés aussi bien de la Majorité pour leur constance dans les débats, que ceux de l’opposition pour y avoir participé, apportant ainsi leur contribution dans l’amélioration de cette Déclaration de Politique Générale du Gouvernement.

KPM

Votez ce post
Partager:

Laisser un commentaire