Niger: Evguéni Prigozhin, chef des mercenaires russes de Wagner, évoque le putsch au Niger et ses implications régionales

Dans une déclaration surprenante, Evguéni Prigozhin, le chef des mercenaires russes de Wagner, a évoqué le récent putsch au Niger en le qualifiant de « lutte de libération » et de « mouvement de libération pour l’indépendance du Niger ». Ces propos ont été rapportés sur l’une de ses chaînes Telegram.

La déclaration de Prigozhin a suscité des inquiétudes dans les chancelleries occidentales quant à l’implication des mercenaires russes de Wagner dans les affaires internes du Niger, et plus largement, dans la région du Sahel. Le chef russe a également laissé entendre que la Russie cherchait à étendre son influence dans le Sahel, ce qui pourrait avoir des implications importantes sur les approvisionnements énergétiques occidentaux, y compris l’uranium.

Il a été affirmé que la Russie cherchait à perturber les chaînes d’approvisionnement en sources d’énergie alternatives, ce qui soulève des questions sur les motivations réelles derrière l’implication de Wagner au Niger si tel est le cas.

Lors de son passage à Bamako mercredi, le général Salifou Mody a noué des contacts avec les mercenaires de Wagner, ajoutant une dimension supplémentaire à la situation déjà complexe selon certaines chancelleries occidentales.

Ces développements suscitent des préoccupations sur la stabilité et la sécurité dans la région du Sahel, et soulèvent des questions sur le rôle de la Russie et des mercenaires de Wagner dans les affaires internes des pays africains.

Le LSI Africa continue de suivre de près la situation au Niger et dans la région du Sahel, et tiendra ses lecteurs informés des développements futurs concernant l’implication de Wagner et de la Russie dans cette région stratégiquement importante.

Serge Kpan (Correspondant Abidjan)

Akondanews.net

Votez ce post

Laisser un commentaire

Traduire»