Niamey accueillera du 20 au 25 Novembre 2022 un Sommet de l’UA sur l’industrialisation et la diversification économique de l’Afrique

Lecteur Audio

NIAMEY, le 04 Avril 2022 – Niamey, la capitale du Niger, accueillera du 20 au 25 Novembre 2022 un Sommet de l’Union Africaine sur l’industrialisation et la diversification économique de l’Afrique. Un accord de siège pour l’organisation de ce sommet a été signé, le samedi 2 avril 2022 à Niamey, entre le Gouvernement nigérien représenté par la Ministre en charge de l’Industrie, Mme Salamatou Gourouza et le Commissaire chargé du Développement économique, de l’Industrie, du Commerce, des Minerais et de l’Artisanat au sein de la Commission de l’Union Africaine, M. Albert Muchanga.

Juste après avoir paraphé le document de l’accord, la Ministre nigérienne en charge de l’Industrie a, exprimé toute sa fierté de procéder à la signature de cet accord, avant de préciser que c’est le Niger qui a été l’initiateur de ce sommet, initialement prévu en novembre 2020 mais a été malheureusement reporté suite à la pandémie de la Covid-19.

Cependant, a expliqué Mme Salamatou Gourouza, lors du dernier Sommet ordinaire de l’UA tenu en novembre 2021, les Chefs d’Etat et de Gouvernement ont réitéré leur engagement et demandé au Niger de prendre en charge l’organisation de ce sommet.

« Je peux vous assurer que les autorités nigériennes, dans leur ensemble, sont fortement engagées dans l’organisation de ce sommet afin que ça soit une réussite totale, et nous sommes confiants en cela pour que les conclusions de ce sommet permettent un développement économique du continent », a-t-elle ensuite soutenu.

Quant au Commissaire de l’UA, il a tout d’abord adressé ses vifs remerciements au Gouvernement nigérien et à l’Agence Nationale pour l’Economie de Conférences (ANEC) « pour avoir bien voulu accepter les assises et offrir un cadre impeccable pour l’organisation et la tenue de ce Sommet ».

« Ce sommet va fortement contribuer à l’industrialisation économique du continent, qui est un projet phare de l’agenda 2063 de l’UA. Il faut que le continent parle avec une seule voix afin de mettre un mécanisme permettant de développer notre industrie pour un développement économique du continent tout entier », a déclaré M. Albert Muchanga.

Cette cérémonie de signature a été suivie d’une conférence de presse au cours de laquelle les différentes parties ont apporté des éclaircissements sur tous les contours de l’organisation et la tenue de ce sommet.

KPM

Akondanews.net

Votez ce post
Partager:

Laisser un commentaire