Mali : Les soldats ivoiriens viennent d’être condamnés à 20 ans de prison ferme

Lecteur Audio
Getting your Trinity Audio player ready...

Interrompu dans l’après-midi d’hier jeudi 29 décembre 2022, le procès des 46 soldats ivoiriens arrêtés à Bamako depuis juillet 2022 pour « mercenariat » a repris ce vendredi 30 décembre, à la Cour d’Appel de Bamako.

Le verdict final de la Cour d’Assises spéciale de Bamako sur le dossier des 46 militaires ivoiriens est très lourd. Il y ressort, 20 ans de réclusion criminelle et une amende de 2 millions chacun.Par ailleurs, la cours d’assises a précisé que les 49 éléments sont tous des militaires de l’armée ivoirienne, contrairement à une rumeur selon laquelle il y avait des « étrangers parmi eux qui sont entrés en territoire malien en dissimulant leur vraie identité ».

Après ce verdict, plusieurs personnes s’attendent à une grâce présidentielle devant leur permettre de regagner leur pays, si l’on s’en tient aux dispositions du mémorandum d’accord signé la semaine dernière entre les autorités ivoiriennes et maliennes pour leur libération.

Rappelons que les trois dames qui faisaient partie de ce groupe, libérées depuis septembre dernier « pour des raisons humanitaires » ont été condamnées par contumace à la peine de mort.

Serge Kpan(Correspondant)

Akondanews.net

Votez ce post

Laisser un commentaire

Traduire»