Litige de chefferie à Adjamé-Bingerville : chronologie du choix de Mobio Aboussou Guy Georges

Lecteur Audio

UNE CRISE QUI N’EMEUT PERSONNE… LE PIRE EST A CRAINDRE

Les villages Atchans, pour le peu de terres qui leur restent, sont aujourd’hui confrontés aux prédateurs du foncier et de l’immobilier qui piétinent, à volonté, les Us et coutumes en place pour assouvir leurs besoins mercantiles. Dans cette veine, des cadres et natifs de certains villages sont utilisés et manipulés à souhait. C’est le cas du village d’Adjamé-Bingerville, confronté à une crise de chefferie qui ne semble émouvoir personne, attendant que le pire se produise d’abord.

A la faveur de cette crise, il nous a été donné de rencontrer les anciens et gardiens de la tradition pour découvrir le processus de désignation d’un chef en pays Atchan et savoir si le choix de Mobio Aboussou Guy Georges, actuel locataire du siège de la chefferie d’Adjamé-Bingerville s’est déroulé selon les règles traditionnelles en vigueur.

En effet, selon ADEKE Joseph, la désignation de chef s’opère exclusivement au sein de sa génération et par sa génération; et une génération ne peut désigner qu’un seul chef. Ensuite, la présentation publique est faite à la communauté villageoise en présence du chef de terre.
Pour terminer, il s’en suit l’intronisation du nouveau chef par la personne exclusivement en charge de cette prérogative dans le village .

LE CHOIX DE NANAN MOBIO ABOUSSOU REPOND-IL A CETTE DEMARCHE ?

Bien avant de découvrir comment la désignation du chef Mobio Aboussou Guy Georges, il est important de montrer que la structure sociale chez les Atchan est basée sur le système de classe d’âge, notamment les générations d’habitants et les catégories. Une génération regroupe tous ceux qui sont nés dans un espace de temps de quinze ans au moins. Cette organisation prend en compte les deux sexes (homme et femme) et l’on distingue quatre générations désignées sous les appellations suivantes : BLESSOUEGNANDO, DOUGBO et TCHAGBA. Chaque génération comprend quatre classes d’âges qui sont les Djéhou (aînés), les Dogba (puinés), les Agban (cadets) et les Assoukrou (benjamins).

Aujourd’hui, à la fin du règne (pouvoir) des DOUGBO, c’est la génération TCHAGBA qui est arrivée au pouvoir. C’est donc au sein des quatre catégories issues de la génération TCHAGBA que s’opère le choix du Chef du village. Chaque catégorie, présente deux candidats à la chefferie. Dans le processus donc de désignation du Chef du Village, les Djéhou (aînés) qui sont les ainés, sont d’office des conseillers qui ne présentent pas de candidat.

Ce sont les trois autres catégories en occurrence, les Dogba (puinés), les Agban (cadets) et les Assoukrou (benjamins) qui présentent deux candidats par catégorie pour le choix du chef.

Les six noms sont alors déposés auprès des ainés de la catégorie que sont les Djéhou, qui à leur tour les remet aux anciens après avoir fait leur choix. Ce sont ces derniers qui, après consultations des mânes, confirment ou infirme le choix du chef du village.

Lire aussi : https://akondanews.net/adjame-bingervil…ement-interpelle/

C’est de cette façon que Mobio Aboussou Guy Georges issu de la catégorie Agban (cadets) a été désigné comme Chef du village d’Adjamé-Bingerville dans la nuit du 1er au 2 octobre 2020. La désignation se fait par l’implantation du drapeau Orange, Blanc et Vert devant le domicile du candidat choisi. Et cette cérémonie s’est faite en présence de l’ancien chef de la génération TCHAGBA en occurrence Djinin Serge aujourd’hui en dissidence avec la chefferie. Il est à rappeler que M. Awaka qui se prétend aujourd’hui Chef du village, était celui-là même qui a déposé les deux noms de sa catégorie (Agban) auprès des Djéhou, en sa qualité de Secrétaire Général, après une Assemblée Générale au cours de laquelle, Mobio Aboussou Guy Georges et AGA Césaire Isaac ont été désignés pour représenter la catégorie. Il a même offert de la boisson après la désignation de Mobio Aboussou Guy Georges, membre de sa catégorie.

Le 20 mars 2021, le nouveau chef Mobio Aboussou Guy Georges est présenté officiellement à sa génération. Le 27 mars se déroule à la place publique la présentation publique du nouveau chef à la communauté villageoise, avant d’être consacré par le doyen du village le 10 avril 2021.

Mobio Aboussou Guy Georges sera, pour terminer intronisé sur la place publique le 7 octobre 2021 par les anciens avec le Chef sortant (le chef de la génération GNANDO du nom  d’ADEKE Joseph).

En définitive, la désignation du nouveau chef d’Adjamé-Bingerville, Mobio Aboussou Guy Georges, a respecté toutes les étapes liées au processus de désignation du chef selon les us et coutumes Atchans.

Une affaire que nous suivons de près…

P.K

Akondanews.net

Votez ce post
Partager:

Laisser un commentaire