“La honte”: Erdogan fustige l’Occident pour son attitude envers la famine en Afrique

Lecteur Audio

Le Président turc a blâmé l’Occident pour son indifférence envers la famine sévissant sur le continent africain, alors qu’il “donne une leçon d’humanité” au monde. C’est honteux que les souffrances de millions de personnes soient ignorées, a-t-il martelé.Revenant sur la crise alimentaire en Afrique, le Président turc a condamné la relation de l’Occident envers ce problème.“Les pays occidentaux qui donnent une leçon d’humanité au monde restent indifférents à cette tragédie. C’est la honte”, a martelé Recep Tayyip Erdogan, ce 4 novembre, à Istanbul.

Il a mis en valeur “les souffrances de millions de personnes” sur lesquelles les pays occidentaux ferment les yeux.

“Malheureusement, aucun effort n’est entrepris pour mettre fin à ces tragédies qui entraînent la mort de millions de gens”, a déploré M.Erdogan.
Selon Moscou, la moitié de ces livraisons se répartie entre l’Union européenne et les pays développés tels que le Royaume-Uni, Israël et la Corée du Sud. Les pays pauvres dont la Somalie, l’Ethiopie, le Yémen, le Soudan et l’Afghanistan, n’en ont reçu que 3%, principalement dans le cadre du Programme alimentaire mondial.

Livraisons à titre gracieux

Enfin, le chef de l’État turc a rappelé avoir convenu avec le Président russe d’envoyer gratuitement les céréales aux pays pauvres dont à Djibouti, la Somalie, le Soudan: “Nous étions tous les deux d’accord”:
“Nous travaillons à aider les personnes dans le besoin en Afrique à partir du corridor céréalier en mer Noire. Nous veillerons à ce que les navires céréaliers atteignent d’abord les pays aux prises avec une crise alimentaire”, a-t-il souligné au sujet de l’accord sur les céréales qui a permis de reprendre les exportations depuis des ports ukrainiens.
Le dirigeant turc a indiqué que ce sujet serait abordé lors du sommet du G20. Il se tiendra les 15 et 16 novembre en Indonésie.
source: Sputnik
Akondanews.net
Votez ce post
Partager:

Laisser un commentaire