Environnement : La RDC, l’Indonésie et le Brésil s’engagent à valoriser leurs ressources forestières

Lecteur Audio

À l’occasion du sommet du G20 qui s’est ouvert ce mardi 15 novembre 2022, à Bali en Indonésie, les ministres en charge  de l’environnement de l’Indonésie représenté par Mme Siti Nurbaya Bakar, du Brésil représenté par Joaquim Alvaro Péreira et celui de la République Démocratique du Congo (RDC) représenté par Mme Eve Bazaiba, se sont engagés, le lundi 14 novembre, en signant un protocole d’accord sur la valorisation de leurs ressources forestières.

La signature de ce protocole d’accord, selon, Madame Ève Bazaiba, par ailleurs  Vice-première ministre et ministre de l’Environnement et du développement durable de la RDC, cet accord va permettre aux bassins forestiers tropicaux de ces trois pays signataires de bénéficier des compensations proportionnelles aux services écosystémiques rendus aux sociétés du monde.

Cet évènement intervient quelques jours après l’ouverture  du COP 27 qui se tient en ce moment  en Egypte. A cette occasion, elle a invité les pays  qui ont les forêts tropicales humides sur le programme « d’adaptation » et qui,  dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique,   de maintenir la force résiliente  et  de permettre  au monde de faire  face aux engins du climat  en contribuant à atteindre l’objectif  que les pays s’étaient assigner pour maintenir la température planétaire  à 1.5°C à l’intérêt de toute l’humanité.

Raphael LUMOO (Correspondant)

Akondanews.net

Votez ce post
Partager:

Laisser un commentaire