Emploi jeunes -Adjamé : le Député-Maire Farikou Soumahoro offre 5 taxis à la JFPI, JRHDP, JPDCI, CNJ et UJA en présence d’Amadou Koné et Mamadou Touré

Lecteur Audio

Dans le cadre de son programme communal de la jeunesse, le Député-Maire de la commune d’Adjamé, Soumahoro Farikou a offert cinq (5) taxis aux faîtières de jeunesses que sont, la jeunesse du front populaire ivoirien (JFPI), la JPDCI, la JRHDP ainsi que le  conseil national de jeunes d’Adjamé ( CNJ) et l’union des jeunes d’Adjamé ( UJA). La cérémonie de remise des clés a eu lieu le lundi 30 janvier 2023 dans la cour de la mairie en présence des Ministres Amadou Koné, des transports et Mamadou Touré,  de la  promotion de la jeunesse, de l’insertion professionnelle et du service civique.

« Promouvoir l’autonomisation des jeunes, insérer 100 jeunes dans le tissu socio-économique ou encore motiver les jeunes à être des acteurs de développement », telle est l’ambition du Député-Maire Farikou Soumahoro  en faveur des jeunes issus des 19 quartiers de la commune d’Adjamé à travers  le programme communal de la jeunesse (PCJ) et le slogan «  Farikou m’a soutra » ou «  Farikou m’a aidé ».

Si la première  phase  du programme communal de la jeunesse ( PCJ) a permis de trouver des stages, des formations de qualité et des emplois décents pour les jeunes issus des universités et des grandes écoles, sa deuxième phase a permis d’octroyer une enveloppe  de 100 millions de fcfa pour le financement de 500 jeunes issus des 19 quartiers d’Adjamé. Et  lundi 30 janvier 2023 dans sa troisième phase, à travers l’opération 1 taxi 1 emploi, le Député-Maire Farikou Soumahoro et les ministres Amadou Koné et Touré Mamadou ont procédé à la remise des clés de 5 véhicules flambants neufs à 5 faîtières de jeunesse d’Adjamé que sont : le conseil national des jeunes d’Adjamé, l’union des jeunes d’Adjamé, la jeunesse du FPI,  PDCI et RHDP.

Le ministre des transports Amadou Koné, président de la cérémonie a rappelé les nombreux efforts consentis par le Gouvernement sous l’égide du Président Alassane Ouattara en faveur de l’insertion professionnelle et l’employabilité des jeunes, notamment avec la création de plusieurs nouvelles zones industrielles à Pk 24, San Pédro, Korhogo, Bondoukou ect et qui vont créer  chaque jour des milliers d’emplois.

Il a saisi cette initiative du Député-Maire Farikou Soumahoro pour exhorter les autres collectivités territoriales à faire autant, surtout dans l’organisation et la modernisation du secteur des transports avec la réalisation de gares, de lignes, l’interdiction d’un certain nombre de mode de transport dans leurs communes etc. «Saisissez toutes les opportunités de formation et d’emploi offertes par le Gouvernement » a-t-il conseillé.

Sans langue de bois et dans un franc parlé qu’on lui connaît, le ministre en charge de la jeunesse, de l’insertion professionnelle et du service civique, Mamadou Touré, parrain de la cérémonie a demandé à tous les jeunes et ils sont  des millions qui bénéficient de l’appui du gouvernement à travers les projets emplois-jeunes et autres types de financement de communiquer sur ce qu’ils reçoivent afin de rassurer et de donner espoirs aux autres «  qui pensent que seuls les jeunes du RHDP ou de l’ethnie Dioula sont admissibles aux nombreuses facilités mises en place pour l’ensemble des jeunes ivoiriens ».

«  Notre responsabilité est de donner des informations nécessaires à votre insertion professionnelle et épanouissement. La vôtre est d’aller sur les plateformes dédiées ou de vous rapprocher des guichets uniques déployés dans toutes les communes du pays pour chercher et trouver un emploi » a-t-il insisté.

Enfin, Amadou Koné et Mamadou Touré ont salué l’action républicaine du Député-Maire Farikou Soumahoro qui aide la jeunesse d’Adjamé sans distinction de parti politique.

Alexandre G. (Correspondante)

Akondanews.net

 

Votez ce post
Partager:

Laisser un commentaire

Traduire»