El Hadji Diouf ancien Ballon d’or africain sur le tirage du Mondiale 2022 : « difficile de jouer avec le pays organisateur »

Lecteur Audio

El Hadji Ousseynou Diouf, cet ancien double ballon d’or africain accepte de répondre à nos questions. C’est pour se prononcer sur le tirage au sort du mondial 2022, prévu au Qatar du 21 novembre au 18 décembre 2022 ; il fait remarquer qu’il est difficile de jouer avec le pays organisateur.

Akondanews.net : Comment analysez-vous la poule du Sénégal ?
El Hadji Diouf : C’est un groupe très abordable. Aujourd’hui, on va pas dire qu’on va terminer premier du groupe… Mais le plus important c’est de faire partie des deux premiers. On sait qu’on tombe sur une grande nation du football qui s’appelle les Pays-Bas, après, les deux autres (Equateur et Qatar) sont prenables. Nous sommes les champions d’Afrique. Aujourd’hui, on ne craint personne. Même si on était tombé sur des équipes comme celles du Brésil et de la France, on jouerait nos chances jusqu’au bout. Je pense que le Sénégal a toutes les chances, avec tous ses grands joueurs qui n’ont rien à envier aux autres grands joueurs des autres pays.

Akondanews.net : Que pensez-vous de l’Equateur ?
El Hadji Diouf : L’Equateur, on l’avait croisé en 2002( le 23 mai) en amical et on l’avait battu (1-0). C’est comme les équipes de la zone Amérique du sud, qui ne lâche rien du tout, qui ont le même profil que l’Afrique. C’est une équipe qui joue comme les africains : physiques, ils courent un peu partout. Maintenant, c’est à nous de montrer que le Sénégal est le champion d’Afrique, qu’il est l’une des meilleures équipes du monde. C’est à nous de confirmer qu’on ira à la coupe du Monde, pas pour figurer, mais pour très bien représenté le Sénégal, l’Afrique et faire plaisir aux amoureux du football.

Akondanews : Pour le Quatar, ça va être difficile de jouer avec le pays organisateur ?
El Hadji Diouf : Vous avez raison, c’est toujours dur de jouer le pays organisateur. Mais, moi, je parle football. Aujourd’hui, le Sénégal a une équipe, un staff, un gouvernement, une fédération qui n’a rien à envier à qui que ce soit. Maintenant, c’est à nos joueurs, je sais qu’ils sont conscients de l’attente, prêts, ce sont des vrais Lions, de vrais professionnels… Je sais qu’ils ont suivi le tirage et qu’ils ont hâte d’entrer sur le terrain pour faire plaisir à leurs familles, leur peuple et aux amoureux du football.

Akondanews.net 

Recueillis par Mapote Gaye

Votez ce post
Partager:

Laisser un commentaire