Deuxième édition de l’évènement « Ma commune en fête d’Abobo »

Lecteur Audio

Ce mercredi 25 mai 2022, s’est tenue dans la salle de mariage de la commune d’Abobo, la conférence de presse des organismes GLFAH PROD et ADAMS PROD en prélude à la deuxième édition de l’événement « Ma Commune en Fête » ( MACOF) qui se tiendra du 04 au 06 juin 2022 au terrain Gervinho d’Abobo.

Cette initiative qui a vu le jour l’année dernière en plus de son volet festif, propose cette année des mesures portant sur des réformes afin d’actualiser les formations existantes et de donner une image encore plus reluisante à la commune d’Abobo. Aussi, permettre aux jeunes de se divertir par des prestations d’artistes à travers des concerts, également par des actions sociales, humanitaires et des thématiques qui seront abordées.

En présence donc de Metongui Bénédicte responsable communication et de Manassé représentant de la maire pour cet événement médiatique, « le Général » Fah porteur du projet , comme il se fait appeler était  en compagnie de Sedem Séné secrétaire général du « MACOF »,  a indiqué que le plus important pour lui est de rassembler la population d’Abobo autour des sujets relatifs au civisme et à  l’entrepreneuriat, d’offrir des possibilités, de marquer le paysage événementiel, de créer un cadre de rencontres et d’échanges, mais aussi de sensibiliser les jeunes d’Abobo à la non-violence, surtout que cette commune à la réputation d’être la plus dangereuse d’Abidjan.

Le thème choisit cette année « la cohésion sociale et l’entrepreneuriat » emmènera la jeunesse de cette commune à s’intéresser à son autonomie, à sa tranquillité interne et à sa volonté de sortir elle même de la pauvreté et du chômage. «Il n’y’a pas que de mauvaises choses à Abobo, il y’a aussi des travailleurs et de bonnes choses », dixit le Général Fah

De plus, le « MACOF » en sa deuxième édition permettra à trois jeunes choisis de bénéficier de soutien moral et financier.

Près de 4000 personnes sont attendues au « MACOF » avec une trentaine d’artistes de différents genres musicaux autour des espaces gastronomiques, des actions sociales et un tournoi de maracana.

Cet espace musical et d’échange, est l’occasion  de faire la promotion des artistes locaux, de renforcer la cohésion sociale, de promouvoir l’autonomie des jeunes et de trouver des investissements et des financements de projets selon les organisateurs.

En ce qui concerne la sécurité sanitaire, toutes les mesures de lutte contre la Covid 19 seront prises en compte en plus de l’assainissement de l’espace événementiel.

Lydie

Akondanews.net

 

Votez ce post
Partager:

Laisser un commentaire