Depuis Mama son village : Laurent Gbagbo se met à la « disposition des femmes et des jeunes »

Lecteur Audio

Un capitaine (poisson) sans eau n’est plus un capitaine, disait Félix Houphouët-Boigny le premier président de la République de Côte d’Ivoire. Depuis toujours Laurent Gbagbo a fait sien cet adage. En s’illustre ce jour, samedi 5 février à Mama son village natal, lors de la réception des femmes et les jeunes de son parti le Parti des peuples africains Côte d’Ivoire (PPA-CI).

À la Place publique de Mama où respectivement conduits par Marie Odette Lorougnon et Dahi Nestor, que ces femmes et jeunes ont pris d’assaut dès les premières heures de cette journée. L’allocution dans laquelle elle donne la raison principale de leur présence à Mama, Mme Lorougnon laisse entendre que les femmes et les jeunes sont à la disposition de l’ancien chef de l’État ivoirien. « Les jeunes et les femmes sont à votre disposition, monsieur le Président. » Indique la première responsable des femmes venues ce jour pour lui rendre hommage, après son acquittement, le 31 mars 2021, par la chambre d’appel de la Cour pénale internationale (Cpi).

Il n’en a pas fallu plus pour que l’ancien président ivoirien la recadre. « Non madame ! C’est moi qui suis à votre disposition. Je suis un instrument de combat entre vos mains. Sachez vous en servir… Je suis à votre disposition. » A plutôt rectifié le chantre du panafricanisme.

En le disant, c’est un Laurent Gbagbo qui veut dire à la Côte d’Ivoire et à l’Afrique que tout dirigeant devrait servir plutôt que d’être servi. Une déclaration qui colle avec le personnage politique Laurent Gbagbo dans un contexte de crise de confiance entre dirigeants et les populations qui est celui de la sous région ouest africaine. Une région dans laquelle les coups d’État ont ressurgi de plus belle.

Les armées de la Guinée, le Mali et le Burkina Faso ont renversé les présidents élus. En Guinée Bissau, un coup d’État a failli renverser le président Umaro Cissoco Ambalò la semaine dernière.

Denzel Bereby

Akondanews.net

Votez ce post
Partager:

Laisser un commentaire