Cyclisme: Le grand prix international Chantal Biya se prépare à Yaoundé

Lecteur Audio

Prévue du 4 au 10 Octobre 2021, la 21e édition du Grand prix cycliste international Chantal Biya va  s’ouvrir à Bagangté, dans la région de l’Ouest-Cameroun.

Cinq étapes sont annoncées au total dont une, en circuit fermé, soit un critérium d’une centaine de kilomètres. Le chef-lieu du département du Nde, région  de l’Ouest- Cameroun, va servir de point de départ le 4 octobre prochain pour la tenue de cette 21e édition, la plus courue sur le triangle national en  l’honneur de la première dame Chantal Biya.

« À Bagangté nous avons un circuit de 116 km qui sera couru. Après ça, nous irons à Bafia pour Ntui, une distance de 129,1 km et, quand on quitte de là, nous sommes à Yaoundé, où on prendra le départ Yaoundé – Ebolawa – Nkoladom , une distance de 167 km.  Après ce sera la 4e étape entre Zoételé-Mpang- Meyomessala 116 km. Je vous dirais que c’est l’étape reine; parce que c’est la plus difficile. Et la dernière, va se courir entre Sangmélima et Yaoundé, c’est la plus longue, 168 km », a précisé Joseph Evouna, le Directeur technique national de la Fédération camerounaise du cyclisme (Fecacyclisme).

Dix (10) équipes , venant de quatre (4) pays africains seront alignées au premier coup de pédale,à savoir, le Bénin, la République démocratique du Congo (Rdc), le Burkina Faso, et la Côte d’Ivoire.

En Europe, la France, la Hollande et la Slovaquie ont  confirmé leur présence au Cameroun, à l’occasion de cette compétition annuelle des pédaleurs. Champion l’an dernier, le coureur camerounais et capitaine de la Snh vélo club, Clovis Kamzon Abessolo, tentera de faire un meilleur temps possible pour conserver le maillot jaune, au soir du 10 octobre 2021 au boulevard du 20 mai à Yaoundé.

Précisons que le Cameroun va à la conquête  d’un nouveau maillot jaune avec un effectif de douze (12) cyclistes. À savoir, six (6) pour la Snh velo club et six (6) autres pour la formation Cameroon olympiques team.

Yves Modeste Ngue

1/5 - (1 vote)
Partager:

Laisser un commentaire