Côte d’Ivoire: Sport Events CI fait d’Abidjan la capitale de la Boxe thaïlandaise

Lecteur Audio

Ce sont au total dix (10) combats dont 6 de ‘’Super Fight’’ et 4 de Championnat d’Afrique WBC Muaythai qui feront de la capitale ivoirienne, la plaque tournant de la Boxe thaïlandaise. Cette 4e édition qui entend mobiliser plus de 2000 spectateurs aura lieu, le samedi 26 mars 2022, au Palais des Sports de Treichville. Cette information a été livrée à la presse au cours d’une cérémonie organisée par Sport Events Côte d’Ivoire en partenariat avec la section Afrique de l’Organisation mondiale WBC (World Boxing Council), ce jeudi 27 janvier 2022, à Abidjan.

Pour Justin Odi, DG de Sport Events Côte d’Ivoire, cette compétition de Muaythai dénommé ‘’Abidjan ThaiFight’’ encore appelé ‘’Le Choc africain du Muaythai’’ vise à opposer 4 boxeurs thaïs ivoiriens à leurs challengers venus de 7 pays à savoir le Kenya, la Tunisie, le Cameroun, le Ghana, le Nigeria, le Cap Vert et le Sénégal.

Selon Yves Dassé, président du Jury, techniquement, les combats pour les “Super Fight” se dérouleront sur un ring en 3 rounds de 3 mn avec 1 mn de pause tandis que 5 rounds de 3 mn avec 1,30 mn de pause pour les championnats d’Afrique WBC Muaythai.

Jérémie Tano alias ‘’L’amanimal’’, champion africain en titre de ‘’ l’Abidjan Thaï Fight 3’’.

Au nom des 10 athlètes ivoiriens (Lisette Kpéa, une fille y compris), Jérémie Tano alias ‘’L’amanimal’’, titulaire de la ceinture obtenue par K.O après 40 secondes de combat lors de ‘’Abidjan Thaï Fight 3’’ (octobre 2021 en Côte d’Ivoire), a rassuré qu’ils seront  à la hauteur des espoirs pour faire oublier les mauvais souvenirs des Éléphants footballeurs à la CAN 2022.

Implantée dans les années 90 en Côte d’Ivoire, la boxe Thaïlandaise compte 20 clubs. Avec des athlètes bien formés qui sont aptes à tenir désormais la dragée hauteur à leurs pairs des pays maghrébins jadis réputés pour hégémonie en matière de Muaythai sur le continent.

Ci-dessous la liste des 10 différents combats prévus :

Supers Fight

Combat 1 (Féminin) : Lisette KPEA (CI) vs Azouzi KHOULOUD (Tunisie) -65kg

Combat 2 : Mohamed DOUMBIA (CI) vs Khmili OUSSAMA (Tunisie) -57kg

Combat 3 : Régis SERY (CI) vs Sebri AYMEN (Tunisie) -67kg

Combat 4 : Alain TANO (CI) vs Ben Amor MOSLEM (Tunisie) -72,5kg

Combat 5 : Hérode BAYECK (CI) vs Yves Didier FONO (Cameroun) -72,5kg

Combat 6 : Alain KOUAME (CI) vs René MBONG (Cameroun) -85kg

Justin Odi (au centre) avec les athlètes de son écurie Sport EventsCôte d’Ivoire.

Championnats d’Afrique WBC Muaythai

Combat 7 : Lassina COULIBALY (CI) vs Javan BUYU (Kenya) ou M’baye SAMB (Sénégal) -57kg

Combat 8 : Olivier KONAN (CI) vs Samuel PLANGE (Ghana) -63,5kg

Combat 9 : Jérémie TANO (CI) vs Mohamed SODIQ (Nigéria) -61,5kg

Combat 10 : Youssouf BINATE (CI) vs Martin ACHEBI (Kenya) ou Mathias BRAYAN (Cap Vert) -67kg

Patrick KROU

Akondanews.net

Votez ce post
Partager:

Laisser un commentaire