Côte d’Ivoire / Région du Bafing: La Commission d’Arbitrage des candidatures RHDP dénoncent Sanogo Mamadou

Lecteur Audio

Sanogo Mamadou, président du conseil régional du Bafing est contesté en sa qualité de président de la Commission d’Arbitrage des candidatures aux élections municipales dans la région susmentionnée à cause du “lieu de la tenue de nos rencontres” et “le périmètre des personnes habilitées à participer à ces rencontres”, font savoir les membres de la Commission pour le Bafing du RHDP.

Sarra Fadika Sako, Vice présidente du Sénat, Lassina Diomandé, député de Booko, Vassadia Diomandé, Député, Salif Fofana, Maire de Booko, Mamadou Sako, député suppléant de Touba Commune, ont exprimé leur désaccord avec Sanogo Mamadou, et souhaitent “vivement que des décisions idoines soient prises par la haute direction du parti afin de permettre à la Commission d’Arbitrage qu’elle a mise en place [afin] de travailler sereinement et que, pour une fois, le Bafing ne soit pas mis à l’index”.

Les deux points d’anicroche, portés selon les contestataires au président du Conseil régional, Sanogo Mamadou, vendredi 23 décembre 2022, ont déclenché chez ce dernier, “une réaction vive avec des propos discourtois et déplaisants”. “De ce fait, les échanges avec lui ont tourné court, au grand dam des participants”.

Sanogo Mamadou est accusé d’avoir désigné un de ses collaborateurs, “qui ne jouit aucunement des qualités définies par le RHDP pour être membre d’une Commission d’Arbitrage, en qualité de Secrétaire de nos travaux”, font savoir les plaignants qui jugent cette “démarche incongrue”. Pour l’autre point, le choix du lieu de la réunion est au coeur de la dissension d’autant plus que Sanogo Mamadou a choisi “son cabinet privé” comme lieu de réunion. “Ce lieu ne nous est pas apparu indiqué” ont dénoncé les élus et membres de la Commission d’Arbitrage du Bafing.

Serge Kpan (Correspondant)

Akondanews.net

Votez ce post
Partager:

Laisser un commentaire