Côte d’Ivoire : Pour soutirer de l’argent à son conjoint, une dame stimule son enlèvement

Lecteur Audio
Getting your Trinity Audio player ready...

D’après les informations rapportées par la plate-forme de Police Secours, une affaire d’enlèvement apparemment choquante, s’est avérée être une manipulation orchestrée par une jeune femme désireuse de s’acheter un ordinateur.

En effet, K N’G A , un cadre des impôts, avait déposé une plainte à Yamoussoukro contre des inconnus pour enlèvement et séquestration de sa concubine, mademoiselle Y G.

Cependant, les investigations menées par les autorités ont révélé que la victime avait en réalité simulé sa propre disparition pour extorquer de l’argent.

Selon le plaignant , les ravisseurs auraient exigé une rançon de 1 500 000 FCFA pour sa libération. La situation a été rendue plus crédible par des photographies reçu sur le téléphone du plaignant et publiées sur les réseaux sociaux par les supposés ravisseurs où la jeune femme semblait ligotée dans un lieu isolé.

Grâce à la collaboration des services numériques de la Police et des regroupements d’informations, les enquêteurs ont pu retrouver Miss Y G dans la ville de Daloa vivant paisiblement sa vie .

Une opération conjointe avec la Brigade de Recherches et d’Intervention (BRI) de Daloa a été mise en place pour contraindre Mlle YG à se rendre à la Police.

Le jeudi 23 mai 2023, Y G s’est présentée au commissariat accompagnée de son pasteur d’église.

Au cours de l’interrogatoire qui a suivi, Y G a avoué avoir simulé son enlèvement dans le but de soutirer de l’argent à son compagnon.

Elle a expliqué qu’elle avait désespérément besoin de fonds pour acheter un ordinateur.
Conformément aux directives du procureur , elle a été conduite devant la justice.

Cette affaire montre à quel point la manipulation des faits peut induire les autorités en erreur et mobiliser inutilement des ressources policières.
Les forces de l’ordre sont toujours en alerte face à ce type de situations et rappellent l’importance de vérifier attentivement les informations avant de déclencher des actions officielles.

Serge Kpan (Correspondant)

Akondanews.net

Votez ce post

Laisser un commentaire

Traduire»