Côte d’Ivoire / Municipales 2023 : Les femmes membres du RAFI s’engagent aux côtés de Michel Gbagbo

Lecteur Audio

Ce samedi 24 juin 2023, les femmes membres du Réseau des Associations Féminines Ivoiriennes (RAFI) ont célébré leur Rentrée Associative au préau de Yopougon Niangon Sud. Ce fut une belle et sympathique cérémonie qui a vu la participation de près de mille femmes venues de tous les quartiers de la commune de Yopougon.

Entamant la série d’allocutions, la Présidente du RAFI Mme Madou Angèle epouse SAHIN, après avoir remercié les femmes du réseau qu’elle dirige pour leur grande mobilisation de ce jour, a rappelé ses actions à travers sa mission principale qui est de faire la promotion de la femme et d’œuvrer pour la cohésion sociale dans notre pays. Elle a ensuite engagé toutes les femmes du RAFI à soutenir la candidature de Michel GBAGBO à la mairie de Yopougon, car il est le seul à avoir un programme qui prend en compte leurs préoccupations, notamment pour leur autonomisation et leur bien-être. << Ça fait dix (10) bonnes années que l’on vous a promis de grandes choses à la mairie de Yopougon. Malheureusement ces promesses n’ont jamais été honorées. Laissez moi vous dire que vos noms sont inscrits dans la mémoire du député Michel Gbagbo. C’est lui qui vous connaît et connaît vos préoccupations >>, a-t-elle déclaré avant de poursuivre : << Ne dormez plus ! Ne restez pas dans la maison, car la bataille n’est pas encore terminée. Allons-y ! Tirons ! Jusqu’à ce qu’au soir du 02 septembre prochain Michel Gbagbo soit élu maire de la commune de Yopougon. Il est le seul qui a un bon projet pour notre autonomisation >>, a conclu Mme Sahin.

À la suite de la Présidente, Mme Rachelle Koffi, invitée spéciale du Parrain a dans un premier temps relevé le rôle que joue la femme dans la société, puis les qualités de Michel GBAGBO et a exhorté les braves femmes membres du RAFI à être toutes ses Directrices de Campagne afin d’œuvrer activement pour sa victoire.

Prenant la parole, le Parrain Michel GBAGBO a remercié la Présidente et les dynamiques membres du RAFI d’avoir associé son image à leur Rentrée Associative. Après leur avoir adressé des felicitations pour leur organisation, il a révélé que le PPA-CI et lui-même se battent pour être à la mairie de Yopougon afin d’aider la femmes à atteindre leur autonomisation. << Aujourd’hui, je me bats pour être à la tête de la mairie, afin de permettre aux femmes d’avoir une certaine autonomie. La pauvreté a Yopougon a atteint un niveau tel que les femmes arrivent à joindre difficilement les deux bouts >>, a-t-il dit d’entrée de jeu.

L’honorable Michel Gbagbo a profité de l’occasion pour égrener un pan de son programme communal, notamment en ce qui concerne le soutien et l’accompagnement aux femmes entrepreneurs et commerçantes, la constructions de marché, l’aide à l’emploi aux jeune filles diplômées, etc. << Aujourd’hui, il est très difficile pour une femme qui a des diplômes, de travailler. Parce que tout simplement, elle n’a pas de bras long. Même pour avoir une petite place au marché pour son commerce, ce n’est pas du tout aisé. Pourtant à Yopougon aujourd’hui, ce sont les femmes qui apportent l’argent de la popote à la maison >>, s’est-il indigné.


Pour clore son propos, il a appelé les femmes à mobiliser tous leurs proches afin qu’ils se déplacent massivement le 2 septembre prochain pour voter, afin d’éviter la fraude et assurer une victoire éclatante au PPA-CI. << Chères mamans, tout ce que je vous demande, c’est de faire en sorte que vos hommes, vos enfants aillent voter massivement le 02 septembre 2023. Car en 2021, les gens ont voulu nous marmailler, mais nous sommes là >>, a conclu le candidat officiel du PPA-CI aux élections municipales, Michel Gbagbo.

Rappelons que le Député Michel Gbagbo conduisait une forte délégation comprenant le Député Zahia Berthe Eulalie et le deuxième SG de la Fédération de Yopougon Dadié Yabé Charles, ainsi que Ipou Jocelyne, représentante de la présidente de la ligue des femmes du PPA-CI, Mme Apo Gisèle, Dadié Patricia, les Suppléants Députés Amani Évariste et Ikpo Lagui.

Serge Kpan (Correspondant)

Akondanews.net

Votez ce post
Partager:

Laisser un commentaire

Traduire»