Côte d’Ivoire /Mamadou Touré-Deruoth : la Côte d’Ivoire doit passer à l’industrialisation de son économie

Lecteur Audio

Dans le cadre de sa rubrique « l’invité de la rédaction », akondanews.net a reçu son premier invité Mamadou Touré-Deruoth, Co-gérant et fondateur de Fin’Invest.C’était lundi 01 août 2022 à la salle de conférence du média numérique. Entre autres thématiques abordées, l’invité du jour s’est appesanti sur l’état de santé de l’économie ivoirienne 62 ans après l’accession du pays à la souveraineté nationale.

En effet, l’ancien pensionnaire du Centre Africain d’Etudes Supérieures en Gestion (CESAG) au Sénégal a rappelé que l’économie ivoirienne reste résiliente, solide et se porte bien en dépit des années de crise sanitaire liée à la Covid 19 et de la guerre russo-ukrainienne. « La Côte d’Ivoire a de très bonnes dispositions et elle doit passer maintenant à l’industrialisation, la transformation de son économie, de ses matières premières » confia-t-il avant de préciser : «  L’industrialisation doit être encadrée au profit des entreprises nationales qui le plus souvent, sont bousculées par les multinationales très présentes en Côte d’Ivoire en raison des réformes attractives opérées par le Ministre de l’Economie et des Finances, Adama Coulibaly ».

En ce qui concerne les PME ivoiriennes, il a fait savoir que le tissu économique ivoirien est constitué à 70% des PME qui contribuent pour plus de 20% au PIB. « Ce qui n’est pas négligeable », a-t-il dit. En outre, il a proposé que pour queles PME soient beaucoup plus fortes, puissantes et capables d’augmenter leur contribution au PIB, elles doivent bénéficier de facilités d’accès aux financements. « Malheureusement, l’accès au financement pour la grande majorité reste hypothétique », regretta-t-il.

Pour ce qui est de l’entreprenariat, Mamadou Touré-Deruoth n’a pas eu la langue de bois. « On crée beaucoup d’entreprises mais peu de temps après, elles disparaissent. L’entreprenariat a ses exigences et les dirigeants ont besoin d’être formés aux exigences de son orthodoxie », déclara-t-il.

Adingra OSSEI, Correspondant

Akondanews.net

4.7/5 - (4 votes)
Partager:

Laisser un commentaire

Traduire»