Côte d’Ivoire : L’Université Félix Houphouët Boigny fermée par la Fesci

Lecteur Audio

La Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) fait encore parler d’elle. Au grand dam des étudiants, les accès à l’Université Félix Houphouët Boigny ont été bloqués ce lundi 1er août par les hommes d’Allah Saint-Claire alias Makélélé secrétaire général de la Fesci. N’ayant pas pu avoir accès aux salles de cours, ce matin les étudiants n’ont eu d’autre alternative que de rebrousser chemin.

Sur la plateforme revendicative, pouvait-on lire sur les pancartes : « La Fesci demande l’orientation d’étudiants dans les UFR Droit et SHS de l’université de Daloa, la fermeture des écoles boutiques qui forment au rabais et surtout sont l’une des causes du fort taux d’échec. La Fesci demande l’ouverture des nouvelles universités publiques à d’autres offres de formation. Elle dit NON à l’augmentation des frais de concours dans l’enseignement professionnel et technique ».

En attendant la reprise des cours à l’Université Félix Houphouët Boigny prévue dans 72 heures, les étudiants et candidats admissibles au deuxième tour du concours d’entrée à l’Ecole Nationale Supérieure (ENS), sont priés de se tenir loin des principales entrées de l’Université FHB de Cocody.

Adingra OSSEI, Correspondant

Akondanews.net

Votez ce post
Partager:

Laisser un commentaire