CÔTE D’IVOIRE : LE GOUVERNEMENT IVOIRIEN SE DOTE D’UN PROGRAMME DE TRAVAIL 2021-2023

Lecteur Audio

Démarrés le 21 avril à la salle des Pas perdus de la Présidence de la République de Côte d’Ivoire, les travaux du séminaire gouvernemental sur le programme de travail 2021-2023 du gouvernement ont pris fin le 23 avril dernier en présence du Premier ministre ivoirien Patrick Achi qui a affiché sa pleine satisfaction pour le travail accompli.

Pendant trois jours, les membres du gouvernement ivoirien sous la houlette du Premier ministre Patrick Achi, ont réfléchi sur les stratégies  pour traduire en acte la vision du Président de la République Alassane Ouattarra inscrite dans son projet de société « Une Côte d’Ivoire solidaire ».

Les travaux du séminaire gouvernemental ont pondu un programme de gouvernement pour l’année 2021 qui sera soumis selon le Premier ministre, chef du gouvernement  pour adoption lors du prochain conseil des ministres.

Pour le Premier ministre Patrick Achi, cette rencontre  a permis d’obtenir des résultats tangibles pour l’amélioration des conditions de vie des ivoiriennes et des ivoiriens

Après avoir remercié l’ensemble du gouvernement et le secteur privé qui a pris une part importante à la rencontre, le chef du gouvernement a invité les membres du gouvernement à transmettre à la Primature dans un délai de huit jours les programmes approfondis de chaque ministère pour l’année 2021, lesquels traités bien entendu dans un tableau détaillé des réalisations prévues en 2021, avec des indicateurs de performance chiffrés et vérifiables.

Par ailleurs, le Premier ministre Patrick Achi a indiqué à la cérémonie de clôture des travaux que les propositions émanant des conclusions des travaux ont porté sur des questions cruciales, telles que la sécurité intérieure et la défense nationale qui constituent un enjeu central pour la stabilité de la Côte d’Ivoire.

Plus loin, il entend entreprendre une série de rencontres  sectorielles dans les semaines à venir pour approfondir plusieurs sujets fondamentaux  qui nécessitent des solutions durables. Notamment la santé, l’éducation, l’accès à l’eau potable, l’électricité, le développement du secteur privé et son corollaire, la création massive d’emplois. Car selon lui c’est l’essence même d’un gouvernement, à partir du moment où son rôle principal est de « prouver son utilité et rendre compte de ses réalisations ».

Saluant l’implication remarquable de l’ensemble de ses collaborateurs dans les réflexions, le chef du gouvernement a également indiqué que leur mobilisation constante sur l’ensemble des sujets hautement stratégiques abordés au cours des travaux , permettra aux concitoyens de constater que le gouvernement est réellement au travail, en mission et plus près de leurs réalités quotidiennes, dans l’unique objectif d’obtenir des résultats.

Pour rappel, le secteur privé a pleinement participé pour la première fois dans les pratiques, au séminaire gouvernemental qui a permis selon le communiqué final  d’élaborer les Plans d’Actions Prioritaires, qui constitueront la base commune du travail gouvernemental sur la période 2021-2023, avec un focus sur l’année 2021.

De plus, toujours selon le communiqué final lu par le porte parole du gouvernement ( Amadou Coulibaly, ministre de la communication) , le séminaire gouvernemental a permis de noter la nécessité d’optimiser le partenariat stratégique entre l’Etat et le monde des affaires ainsi que le rôle majeur de l’entreprise privée dans la création de richesse, de valeur ajoutée, d’emplois et dans le développement de l’innovation.

Doit-on espérer à une amélioration de la qualité de vie des ivoiriennes et des ivoiriens après ce énième séminaire gouvernemental du régime d’Abidjan ?

Adingra OSSEI

Votez ce post
Partager:

Laisser un commentaire