Côte d’Ivoire : Le collectif des habitants impactés par le passage du métro saisit le Ministre des Transports pour se pencher sur leur sort

Lecteur Audio

Abidjan, le 13 septembre 2022

Pris de peur par leur prochain déguerpissement et pour en avoir le cœur net sur leur situation, le collectif des populations dont les habitations subiront les démolitions dues au passage du métro, a saisi le Ministre des Transports Amadou Koné hier mardi 13 septembre 2022 à l’auditorium de l’immeuble Postel 2001 au Plateau.

Quel sera leur sort après la destruction de leurs bâtisses ? Telle est la préoccupation qui ronge les foies des habitants des huit communes d’Abidjan lésés par le trajet de la ligne 1 du métro (37 km) dont le projet n’est pas une simple vue de l’esprit mais bien une réalité selon le Ministre Amadou Koné.

Plongées dans une inextinguible hantise, ces populations n’ont eu d’autre alternative que de se confier au Ministre des Transport.  Celui-ci a été, on ne peut plus, clair. « Nous ne sommes pas là pour faire du mal à quelqu’un encore moins rendre la vie difficile à nos concitoyens… Personne ne sera déplacé sans être indemnisé », a-t-il rassuré.

Pour avoir plus de chance d’être indemnisées, le Ministre a enjoints les populations concernées de se faire enregistrer dans la base de données de la Cellule d’Exécution du Plan d’Action et de Réinstallation (CE-PAR). Ce, dans la perspective de commencer les négociations et la signature des certificats de compensation.

Les huit communes dont une partie des habitants sera touchée, sont : Port Bouët, Anyama, Abobo, Adjamé, Attécoubé, Plateau, Treichville et Marcory. Ce sont au total 13448 ménages qui seront pris en compte dont 9527 pour le Plan d’Action et de Réinstallation (PAR) 1 et 3921 pour le (PAR) additionnel. Le montant total prévu pour cette opération d’indemnisation, aux dires des autorités compétentes, s’élève à 80 milliards FCFA.

Philippe Avicenne correspondant Akondanews.net

Source : Le Patriote

NB : Le titre et les commentaires sont de la rédaction

 

 

 

 

 

 

Votez ce post
Partager:

Laisser un commentaire