Côte d’Ivoire / Infrastructures routières: L’autoroute Yamoussoukro-Tiébissou ouverte à la circulation ce samedi 17 décembre 2022

Lecteur Audio
Getting your Trinity Audio player ready...

Amédé Koffi Kouakou, ministre de l’Equipement et de l’Entretien routier, a annoncé l’ouverture à la circulation de la portion de la nouvelle autoroute Yamoussoukro-Tiébissou, longue de 37 Km. Cette ouverture à la circulation a débuté si l’on s’en tient au post du ministre de l’Equipement et de l’Entretien routier, sur sa page facebook, depuis 12h, ce samedi 17 décembre 2022.

“Pour assurer l’entretien de cette autoroute, le gouvernement a décidé de la mettre à péage” a indiqué M.Kouakou.

“Eu égard à la démobilisation de la logistique déployée dans le cadre de la cérémonie d’inauguration, nous portons à votre connaissance que l’autoroute Yamoussoukro-Tiébissou sera ouverte à la circulation le samedi 17 décembre 2022 à 12 heures” a annoncé Amédé Koffi Kouakou.

Il a indiqué dans un précédent post que “Le vendredi 16 décembre 2022 est désormais une date mémorable pour le développement du réseau routier ivoirien, avec comme fait notable, la cérémonie marquant l’inauguration officielle de l’Autoroute Yamoussoukro-Tiébissou.” “Ce tronçon autoroutier d’une longueur totale d’environ 37 kilomètres a été inauguré par M. TIÉMOKO Meylet, Vice-Président de la République de Côte d’Ivoire.

C’était en présence du Président de l’Assemblée nationale, du Président du Sénat, du Ministre d’Etat, Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural et de plusieurs membres du Gouvernement” a-t-il poursuivi.
Il a décrit l’ambiance qui a prévalu à cette cérémonie, avec les “liesses populaires, ovations nourries et actes de reconnaissance des populations massivement présentes étaient au menu lors de cette inauguration.”

Les caractéristiques techniques de cette nouvelle infrastructure routière donne à savoir qu’elle comprend “la réalisation d’un tronçon autoroutier de longueur 30 Km ; la réalisation d’une voie express de longueur 6,5 Km ; la réalisation de trois (03) échangeurs dont 02 Passages Supérieurs (PS) et 01 Passage Inférieur (PI) ; la réalisation de quatre (04) Passages Routiers (PR) et six (06) Passages Piétons (PP) ; la construction de six (06) marchés et parkings sécurisés ; la réalisation de dix (10) forages à motricité humaine équipés, etc.“

Dans la même région du Bélier, une autre infrastructure routière à 12 voies est en construction. Il s’agit du bitumage de l’axe routier Tiébissou-Sakassou, tant réclamé par la population depuis de nombreuses années. C’est désormais rêve réalisé avec Alassane Ouattara.

Serge Kpan (Correspondant)

Akondanews.net

Votez ce post

Laisser un commentaire

Traduire»