Côte d’Ivoire : Exaspérées par l’orpaillage, les populations tournent leur espoir vers le séminaire sur le foncier rural

Lecteur Audio

Kong 2, le 26 août 2022

Depuis qu’il a été annoncé, le comité d’organisation est à pieds d’œuvre pour la tenue effective du séminaire sur le foncier rural initié par l’Association AKWOSHU. C’est pour ce samedi 27 août à la place Laurent Gbagbo de YAKASSE-ATTOBROU.

Ce séminaire s’avère déterminant pour la majeure partie des populations de la Mé qui continuent de subir les effets pervers du fléau de l’orpaillage artisanal clandestin. Selon certaines langues indiscrètes, cette activité dévastatrice a fini par mettre en péril l’écosystème. Ce qui n’est pas sans incidence sur la santé, la sécurité, l’agriculture et les activités économiques des populations lesquelles en souffrent terriblement. Sans épargner l’éducation avec plusieurs élèves qui obnubilés par l’appât du gain facile, abandonnent le chemin de l’école.

Se faisant l’écho de cette gangrène, l’Association AWOSHU a jugé opportun de saisir le taureau par les cornes. Ce séminaire qu’elle initie pour contribuer à imprimer un rythme de progrès social à ses parents, sera émaillé des thèmes qui se déclinent comme suit :

  • Le domaine du foncier rural : Historique, fondements juridiques et institutionnels. Quelles stratégies et démarches pour la sécurisation des terres du domaine coutumier ?
  • La problématique de la sécurisation des terres du domaine coutumier des villages inclus dans le schéma Directeur d’Urbanisme du Grand Abidjan (Décret N° 2016-138 du 09 mars 2016)
  • Orpaillage, exploitation massive des terres et des ressources naturelles : impact sur l’agriculture familiale, les moyens d’existence des populations, la santé et les écosystèmes forestiers
  • Stratégies de préservation des biens fonciers : actions des élus locaux, des cadres et des populations en faveur de la lutte contre l’exploitation massive des terres et des ressources naturelles.
  • Définition d’un cadre formel de collaboration avec la Diaspora pour le Foncier rural

Ce faisant, le comité d’organisation a mis les bouchées doubles pour qu’il soit réalité. « Tout est fin prêt. Il reste juste à finaliser le déplacement des treize villages environnants qui est déjà un acquis », a fait savoir Yapi Assi Stéphane le responsable de la commission chargée de la communication.

A Kong 2, village situé à quelques encablures de YAKASSE-ATTOBROU, est déjà présente la présidente de l’Association AKWOSHU l’ex ministre des Affaires sociales et de la Solidarité Nationale Clotilde Ohouochi par ailleurs présidente du Comité de pilotage du séminaire. A l’instar de plusieurs autres personnalités, la présidente d’honneur de ladite association, Yobou Bro-Grébé Géneviève l’ex-ministre des Sports et Loisirs n’a pas bouté le plaisir d’honorer de sa présence cet évènement grandeur nature.

Sont également attendus, les têtes couronnées de la Région, les comités villageois du foncier rural, les élus locaux, toutes les franges de la population de YAKASSE-ATTOBROU et les autorités administratives. De leur côté, depuis le mardi 23 août, les radios de proximité de la Région de la Mé diffusent en grandes pompes et sans relâche les spots et les communiqués pour une mobilisation massive des populations autour de l’évènement.

Philippe Avicenne

Correspondant akondanews.net

5/5 - (1 vote)
Partager:

Laisser un commentaire