Côte d’Ivoire / Duékoué: La population a marché pour exiger une fourniture continue du courant électrique

Lecteur Audio
Getting your Trinity Audio player ready...

Les populations du département de Duékoué dans la région du Guémon, ont initié une grande marche pacifique de protestation, en début de la semaine dernière, pour manifester leur mécontentement face aux nombreuses coupures d’électricité dans cette localité.

En effet, depuis près de deux mois les populations de Duékoué subissent des coupures répétées du courant électrique, les obligeant souvent à passer des jours et des nuits dans l’obscurité totale, entraînant des désagréments ayant des répercussions négatives dans les ménages et les activités  professionnelles.

Une marche pacifique a donc été organisée par la société civile pour dénoncer ce fait et porter au représentant du Président de la République, Ibrahima Cissé, Préfet de la région du Guémon et Préfet du département de Duékoué, une missive dans laquelle sont consignées les revendications et les doléances des populations, comme l’explique leur porte-parole Soumahoro Vassiafa. « C’est un véritable ras-le-bol que la population a exprimé à travers cette marche pacifique qui s’est déroulée en toute légalité” a-t-il fait savoir. “Les suspensions récurrentes de la fourniture d’électricité entraînent des conséquences désastreuses dans les ménages et services, telles que la difficile conservation des produits surgelés et surtout l’insécurité » explique M. Soumahoro.

Il précise que le poste d’électrification qui était en cours de réalisation en même temps que celui de Zagné, pour une période de dix-huit mois (18) mois a été laissé à l’abandon contrairement à celui de Zagné qui est achevé et fonctionnel.

« Nous avons tenu à exprimer notre mécontentement et notre désarroi à l’État, à travers son premier représentant, le Préfet de Région Ibrahima Cissé en lui demandant d’interpeller le ministre en charge de ce secteur pour la régularisation de l’électricité  dans toute la région du Guémon et que la CIE nous donne un délai raisonnable pour le rétablissement normal de cette triste situation » a fait savoir Soumahoro Vassiafa.

Les suspensions, brèves de la fourniture d’électricité ne sont seulement à Duékoué. Lundi 27 février matin, comme pour aggraver la peine des hommes du directeur général, Ahmadou Bakayoko, un nouvel électrochoc a été ressenti dans plusieurs quartiers d’Abidjan et des villes de l’intérieur du pays. Des conducteurs d’électricité sur les lignes de haute tension qui passe au-dessus du port autonome d’Abidjan, ont été sectionnés par un navire qui passait le long du canal de Vridi.

« Ce lundi 27 février 2023, un incident technique sur le réseau haute tension alimentant des communes d’Abidjan et des villes de l’intérieur du pays” s’est produit au port d’Abidjan. En effet, un navire de passage le long du canal a endommagé des conducteurs haute tension surplombant ledit canal » a indiqué la CIE dans un communiqué dont Akondanews.net a reçu copie. En moins de 1h, les équipes techniques ont pu rétablir le courant.

Serge Kpan (Correspondant)

Akondanews.net

Votez ce post

Laisser un commentaire

Traduire»