Côte d’Ivoire : Décès du président de l’Assemblée nationale, Amadou Soumahoro, à Abidjan

Lecteur Audio

Abidjan le 09 mai 2022- Le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire Amadou Soumahoro, est décédé ce samedi 7 mai à Abidjan. L’information sur son état de santé très déclinant a circulé ces dernières semaines dans le milieu politique. Le chef de l’État ivoirien Alassane Ouattara a confirmé l’information de son proche.

«  Mes chers compatriotes, j’ai la profonde douleur de vous annoncer le décès, ce samedi 7 mai, du Président de l’Assemblée nationale, mon jeune frère, Amadou Soumahoro. Je rends hommage à un grand homme, dont l’engagement et le parcours politique ont marqué notre pays. La Côte d’Ivoire perd un valeureux fils, un grand homme de conviction et de devoir. Je perds un fidèle compagnon, un ami loyal et dévoué. En cette douloureuse circonstance, je présente mes condoléances les plus émues à sa famille et à ses proches. Que son âme repose en paix. » Tels sont les premiers mots d’Alassane Ouattara président de la République de Côte d’Ivoire pour qui le défunt aura été jusqu’au bout du combat.

Amadou Soumahoro, né le 31 octobre 1953 à Séguéla, dans la région du Worodougou, est un homme d’État ivoirien. Député de la circonscription électorale de Séguéla sous-préfecture, Bobi – Diarabana commune et sous-préfecture, Soumahoro est le Président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire depuis le 7 mars 2019.

Il est décédé de suite d’une longue maladie, le 7 mai 2022, jour pour jour, moins un, trois ans après avoir remplacé Guillaume Soro, forcé à la démission, le 8 mai 2019.

Amadou Soumahoro, grand malade, s’était plusieurs fois établi en Turquie pour des soins médicaux. Ses absences prolongées ont nécessité la mise en place d’un intérim, depuis le 14 avril 2022. Celui-ci est assuré par Adama Bictogo un autre proche d’Alassane Ouattara.

Dans un document daté du 14 avril 2021 et est signé par Amadou Soumahoro, le président de l’Assemblée nationale, lui-même, ce dernier fait cas de son absence du territoire national  « pour des raisons ».

« En l’absence de Monsieur Amadou Soumahoro, président de l’Assemblée nationale en déplacement hors du pays à compter du 15 avril 2021, l’intérim de la présidence est assurée par Monsieur Adama Bictogo, Vice-président de l’Assemblée nationale. » Annonçait alors la décision n° 001 de la chambre basse du parlement ivoirien, portant intérim de la présidence de l’Assemblée nationale. Pour le moment personne ne sait au juste de quoi est mort ce qui était jusqu’à ce matin le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire.

Denzel Bereby

Akondanews.net

Votez ce post
Partager:

Laisser un commentaire